Festival de Nîmes : Vianney et Cats On Trees aux arènes

Vianney et les Toulousains de Cats On Trees -en première partie- seront dans les arènes de Nîmes, jeudi 5 juillet au soir pour le Festival de l’été, qui accueillent des stars : Indochine, Sting, Lenny Kravitz, Calogero, Véronique Sanson, Ennio Morricone, Texas, Simple Minds, Norah Jones etc. 

En vedette donc, Vianney ce 5 juillet. Tout ce que touche au jeune chanteur français se transforme en succès. Il a déjà vendu pas moins de 900’000 albums, cumule 256 millions de vues sur YouTube et dépoussière chez lui régulièrement deux Victoires de la musique. À 27 ans, Vianney a t-il décidé de freiner cette ascension ? « Il va disparaître pour faire un break d’au moins deux ans. Il ne veut plus rien faire. Il veut se recentrer sur autre chose. Il reviendra lorsqu’il le décidera pour un nouveau projet artistique mais la barre est haute pour ne pas décevoir son public », a « révélé » début juin son producteur. Une « révélation » qui a mis le chanteur hors de lui et qui a tout démenti dans la foulée !

Au cinéma

Vianney sera bien présent dans les arènes de Nîmes, avant de se produire à Montauban, Saint-Etienne, Montélimar, Salon-de-Provence, Brive, Ajaccio ou encore New York : il a donné un concert à Central Park dans le cadre du festival Summerstage, la veille de la Fête de la musique en France. Bref, l’artiste est loin d’avoir raccroché.

Vianney, dont les titres ont marqué nos esprits, apparaîtra également sur grand écran dans un film de Diane Kurys, Ma mère est folle, aux côtés notamment de la très grande actrice, Fanny Ardant.

« Tôt ou tard »

En première partie de la prestation de Vianney, cinq ans après son premier album, le duo toulousain Cats on Trees revient avec « Neon » -Tôt ou tard-, un disque réjouissant dans la lignée de ses premières productions mais porté par un nouveau souffle harmonique, aux arrangements plus enveloppants. Tôt ou tard, Cats On Trees voulait jouer dans le cadre magique de Nîmes, à ciel ouvert : c’est fait.

Leur retour était forcément attendu pour tous ceux qui ont gardé en mémoire l’entêtant refrain de « Sirens Call » en 2013 : le clip a été vu plus de 15 millions de fois sur YouTube. Un double disque de platine plus tard -plus de 200’000 exemplaires vendus-, c’est avec des mélodies tout aussi efficaces que Cats on Trees va tenter d’atteindre une nouvelle fois les plus hautes branches du succès.

C’est d’ailleurs très bien parti, si l’on en croit le bon accueil réservé à « Keep on dancing », premier extrait de l’album « Neon », qui met le groupe en scène dans une étrange ambiance de roller party dans un dancing kitch un peu inquiétant. Le titre a été inspiré des attentats terroristes du Bataclan. Le duo va chauffer les arènes de Nîmes avant l’entrée sur scène de Vianney.

>> Pratique : informations et réservations sur http://www.festivaldenimes.com

>> La fausse alerte

Le duo de Cats On Trees à Nîmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *