Couture : la Dolce Vita pour la Montpelliéraine Caroline Bouvier

La Maison de Couture de la Montpelliéraine Caroline Bouvier, célèbre pour sa griffe Lili va célébrer la Dolce Vita, ce vendredi 29 Juin au Spinaker, à Port Camargue, au Grau-du-Roi, dans le Gard.

Bien plus qu’une marque et qu’un lieu de vente, c’est un véritable atelier de création. La Maison de Couture est située dans l’un des quartiers les plus prisés de l’Écusson, à Montpellier, celui de « La Canourgue », au 15 rue du Palais des Guilhem. Elle garde la volonté de rétablir les maisons de couture d’autrefois : « On y choisit le tissu pour ensuite dessiner le modèle avec nos clientes. Vient le temps des prises de mesures et du patronage, de la coupe, du montage et enfin des essayages. Pour garder ce lien particulier avec nos clientes, les retouches se font aussi sur place. On prend le temps du sur-mesure : c’est ça la griffe Caroline Bouvier. », explique la Montpelliéraine qui s’illustre lors de défilés internationaux.

Défilé croisière

Inspirée des défilés « croisière », la Maison de la Couture souhaite souffler un vent de légèreté tout en conservant les codes de la marque. Caroline Bouvier reste fidèle à l’univers dont elle est empreinte et offre sa perception de la Dolce Vita en présentant ses créations sur-mesure. Cette année, le Spinaker -un complexe boutique-hôtel spa restaurant, dans un cadre prestigieux du Grau-du-Roi fait l’honneur d’inviter la Montpelliéraine et ses mannequins pour le défilé annuel du début de l’été.

« Nous sommes heureux de recevoir l’équipe de l’agence Top Model Europe – Bruxelles ainsi que les modèles du Top 3 de la finale 2017, Homme & Femme », se félicite la direction de l’établissement.

Trois collections

L’accueil des invités se fera dès 19h30, ce vendredi. Le défilé-spectacle débutera à 20h30, et présentera trois collections : Lili Studio pour les tenues sportswear de Caroline Bouvier Casting et l’Homme pour les costumes homme, Caroline Bouvier Maison de Couture pour ses pièces uniques. Également, à cette soirée, de nombreux partenaires artisans créateurs y seront représentés pour les accessoires de mode. Le défilé sera rythmé par une animation musicale avec le célèbre groupe K.Hello.

La soirée se prolongera par un buffet dînatoire sur les terrasses surplombant le port du Grau-du-Roi et à cette occasion, une tombola sera organisée, afin de remporter une nuit à l’hôtel du Spinaker. Une soirée placée sous le signe de la mode à ne pas manquer pour les amateurs.

Lili et Sihame Mouagni

La griffe Lili et la superbe Sihame Mouagni sont les deux fers de lance de Caroline Bouvier. Élue Top modèle Europe au concours international de Bruxelles le 18 février 2017, la Montpelliéraine Sihame Mouagni, 22 ans est ensuite partie en Inde pour continuer sa carrière dans le mannequinat. Elle est devenue l’égérie de la Maison de Couture Bouvier.

Grâce à son 1,76 m, cette séduisante marocaine était toute destinée au basket-ball. Dès l’âge de 11 ans, elle a fait le bonheur du club BLMA à Lattes-Montpellier, découvrant déjà le podium avec ses collègues Gazelles en étant sacrées championne de France de basket en catégorie minimes, avant de se retrouver au pôle espoir du Creps, puis au club de Mauguio et enfin à l’ASPTT de Montpellier, où elle brille toujours.

À l’aise sur les parquets, Sihame Mouagni a été vite repérée par les photographes. Elle a connu sa première séance de shooting à l’âge de 16 ans. Depuis, on la voit partout. Jusqu’en Belgique, où elle a donc ravi le titre de Top modèle Europe, qui lui à ouvert un tapis rouge royal dans le milieu du mannequinat et de la mode de la planète.

Du string à la robe de mariée

La styliste montpelliéraine Caroline Bouvier est une ancienne gymnaste internationale, qui s’est tournée vers la couture. Pourtant hors milieu, Caroline Bouvier est en train d’exploser dans ce milieu fermé, grâce au concours européen de Bruxelles : « Dans ma boutique de la Canourgue, pour faire court, je dis toujours que Je fait du string à la robe de mariée, je conçois des silhouettes, les jupes, chemisiers, pantalons, robes du jour et du soir, robes de mariées, je travaille le lycra pour confectionner de petites culottes pour les filles qui font du boddy fitness, car c’est la mode, je fais des maillots de bain. Bref, on sait tout faire ».

Caroline Bouvier vit à cent à l’heure. Dans sa Maison de Couture de Montpellier, elle fourmille de projets : « J’’ai un objectif bien précis, celui de mettre en route un projet qui me tient à cœur : créer des mini-collections, cibler pour un produit phare au niveau international. C’est une petite robe qui a séduit un styliste professionnel de chez Givenchy. Il m’a dit : cette robe, c’est ta robe, tu dois la décliner dans toutes les saisons, dans toutes les formes, dans toutes les couleurs, ça va être ta marque de fabrique. Voilà, je l’ai écouté, bientôt, il y aura sur le marché LA griffe Caroline Bouvier ». Une griffe qui ne fait pas de mal.

En attendant, venez découvrir les créations de Caroline Bouvier, ce vendredi au Spinaker au Grau-du-Roi.

>> Pratique : défilé de mode, vendredi 29 juin dès 19h30, Le Spinaker, voie de la Pointe du Môle, Le Grau-du-Roi
Caroline Bouvier et sa griffe Lili pour un défilé croisière attendu. Photo Mario Sinistaj.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *