Exposition à Montpellier : Laurence Briat, artiste « Hors-séries »

Notre jeune critique d’art, Manon Haddouche, que l’on retrouve chaque dimanche ici s’est arrêtée cette semaine dans l’Écusson, à Montpellier. Elle a flashé sur l’exposition « Hors-séries » de Laurence Briat, à la N°5 Galerie. Voici pourquoi.

Dans le quartier Saint-Anne, la N°5 Galerie, idéalement située et facile d’accès lors d’une ballade estivale, au coeur de l’Écusson accueille les oeuvres de Laurence Briat. Une première exposition personnelle pour l’artiste dans ce lieu, dont les « Hors-séries », tirées ci et là dans son oeuvre, sont exposées au public. 

Autodidacte, Laurence Briat a su développer au fil des ans, une technique impeccable qu’elle met au service de sa créativité et de sa sensibilité. Son travail, original et reconnaissable au premier coup d’oeil, fait appel à l’émotion du public. En poussant la porte de la galerie on entre dans le monde de l’artiste, offert comme un recueil d’histoires, toutes inédites, à découvrir et dans lesquelles se plonger. 

La mémoire comme une trace poétique du passé 

Le travail de la mémoire-(individuelle et/ou collective- est, dans l’oeuvre de Laurence Briat, évident. Les souvenirs du passé et ce qui y est associé sont travaillés d’abord par l’esprit puis par les mains de l’artiste, qui utilise différentes techniques. Les trois tableaux sur le pan de mur de droite : Pressentiment de l’urbain, Pas un seul en particulier et Le début d’un face à face, peuvent évoquer des périodes historiques de révoltes, pouvant différer dans l’esprit de l’observateur. Ainsi, le mouvement des sujets stimule la mémoire collective en rappelant un type d’évènement en particulier qui sera commun à tous mais dont l’exactitude diffère.

Chaque format contient une histoire

D’autres oeuvres font plus appel à a mémoire individuelle : Celle de l’artiste, ouvrant un champ d’interprétation large au public, et celle du visiteur chez qui l’interrogation et l’imagination sont titillées. Chacun de ces formats, plus ou moins grands, contient une histoire d’une finesse et d’une délicatesse touchante, parfois mélancolique et toujours dotée d’un extraordinaire esthétisme. Les silhouettes, les corps présents sur les différents tableaux, collages, sont extraits de leur contexte et rappellent des bribes de souvenirs pouvant parler à tous.

Présents sans jamais trop en dévoiler, ils deviennent universels. Les silhouettes, morceaux d’images qu’elle récolte et assemble, présentent des parties absentes qui rappellent le manque, la disparition mais aussi la fragilité de la mémoire. 

Différentes techniques et grande cohérence 

Dans ses travaux Laurence Briat utilise différentes techniques, toutes grandement maîtrisées. Photogravure, gravure, dessin, peinture, différents collages … Les manipulations plastiques, superpositions de plaques gravées, dessins etc, forment un ensemble toujours harmonieux et cohérent.

La scénographie appliquée aide à s’immerger dans cet univers pour découvrir au mieux les différentes oeuvres de l’artiste ici présentées. L’envie de linéarité s’est faite ressentir et est notable avec les premiers grands formats qu’on voit en arrivant, imposants, et les plus petits à découvrir et retrouver quand on rentre dans la salle. Les titres sont majoritairement tirés des textes de Gilles Bingisser, avec qui l’artiste avait réalisé une résidence.

Lors du vernissage, celui-ci était présent et à offert une lecture de son histoire de l’humanité, rouleau n°124, dont on peut lire des extraits dans la galerie : une pile de papiers gris est posée sur le sol, entourée par un bandeau orange, et invite le public à se servir et en faire lecture. Au hasard, on peut y lire : « C’est toujours la fin de quelque chose, cet homme ne croit jamais que c’est la fin de tout, c’est ça son histoire, c’est au-delà d’une méthode, c’est presque un instinct ».

>> « Hors-séries » exposition à visiter jusqu’au 28 juillet, du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 18h30. À la N°5 Galerie, 5, rue Ste Anne à Montpellier. Tél. 09.81.05.39.75

Photo Manon Haddouche
Photo M-H
Photo M-H
Photo M-H
Photo M-H

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *