Région : plus d’1,1 M€ pour les entreprises héraultaises

La commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, qui s’est réunie le 15 juin à Toulouse, a voté un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire. Zoom sur les aides concernant l’Hérault.

380’000 € pour l’export
Dans le cadre du dispositif « Contrat Export », qui accompagne sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME, 16 dossiers ont reçu le soutien de la Région. 3 start-ups montpelliéraines vont percevoir 100’000 € chacune (Bioviva Editions, Cilcare, et Ciloa) et 78’000 € (My Wireless Système Company).

250’000 € pour l’innovation
Dans le cadre du dispositif « Contrat Innovation », qui accompagne les projets R&D des entreprises dans le domaine notamment de la santé, la collectivité a attribué deux aides : l’une (100’000 €) à Regenlife pour la réalisation d’un programme de développement d’un dispositif médical dédié au traitement et à la prévention de maladies neurodégénératives, et l’autre (80’000 €) à Wefight pour le développement d’un système de compréhension du langage dédié à la gestion des patients atteints de maladies chroniques.

Par ailleurs, la Région, qui a également mis en place un « Contrat Innovation » spécifique aux entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire (le « Contrat Innovation ESS ») a attribué 65’000 € aux vignes de Cocagne du Domaine de Mirabeau pour le développement d’un parcours d’insertion sociale et professionnelle dans la filière viticole.

285’000 € pour le développement
Enfin, via le dispositif « Contrat Expertise », la Région, qui a la possibilité d’intervenir pour sécuriser la phase de développement d’une d’entreprise, a attribué deux aides : 51’000 € à Made A Plan et 34’500 € à Ecogam. Toujours dans l’accompagnement, la collectivité a profité de son dispositif « START’OC PROcess » pour accorder des aides aux start-up en phase d’amorçage. 4 d’entre-elles, Mon Coach Brico (Lunel), My Horse Family, Sportihome et Tchebyflow ont obtenu 50’000 € chacune pour leur lancement commercial.

250’000 € pour tourisme et la proximité
Dans le cadre du dispositif d’intervention en faveur des entreprises touristiques, deux projets décrochent un soutien de la collectivité : la Maison Bayard (Montpellier) perçoit 60’000 € d’aide pour la création d’un service innovant basé sur des objets connectés, tandis que l’Hostel Edith et Marcel, une auberge de jeunesse nouvelle génération, à Sète, reçoit 100’000 €.

Enfin, le « Pass Commerce de Proximité » a permis à la Région d’accorder 46’500 € à la commune de Cazouls d’Hérault pour l’aménagement d’une épicerie de vente de produits locaux et de restauration.

2 Comments

  1. en gros les petites entreprises auront rien et l’urssaf leur pompera le pognon ! donc rien ne change dans ce pays de mafieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *