De Montpellier à Baillargues : coup de force des gens du voyage

Un convoi de gens du voyage avec des dizaines de caravanes et de véhicules paralysent la circulation, ce vendredi à 14h, aux portes ouest de Montpellier, de l’autoroute A750 à Juvignac jusqu’à Celleneuve et sur les parkings de la station de tramway de la Mosson.

Des centaines d’automobilistes sont furieux, car ils sont bloqués sous un soleil de plomb, avec femmes et enfants. Les gendarmes et les policiers municipaux sont mobilisés. Le convoi des gens du voyage cherche à s’installer sur des terrains privés.

À Lattes aussi

Par ailleurs, depuis hier, des caravanes et des véhicules d’évangélistes occupent un terrain au bout de la rue du Contrôle, à la périphérie Est de Baillargues. Un espace qui a déjà été squatté de manière sauvage dans le passé, après que, comme ce jeudi, le convoi ait été refusé dans la commune mitoyenne de Saint-Brès.

Enfin, des gens du voyage ont réussi à s’installer en début de semaine sur un terrain du quartier de la Céreirède, au début de la route de Palavas-les-Flots, ainsi que le long de la route de la Mer, sur la zone commerciale du Soriech, près du hameau de Boirargues, dans la commune de Lattes. Les commerçants et les clients ne décolèrent pas.

Les gens du voyage bloquent Celleneuve ce vendredi. Photo Métropolitain.
Un convoi à Lattes. Photo D.R.

6 Comments

    1. Vous avez raison, y en a marre de toute cette racaille qui fait la loi, nous pendant ce temps on paie, la police a peur, essayez vous de bloquer une celà ne durera pas longtemps, pauvre France .

  1. toujours à baisser le pantalon contre des minorités nuisibles qui emmerdent les honnêtes gens. Quand aurons nous les couilles d’aller jusqu’au bout!!!!!

  2. Et après ils vont pleurer parce qu’on les aime pas et qu’on les chasse… Avec un tel comportement et même avec toute la patience du monde, ça commence à bien faire.
    Il faudrait porter plainte contre les forces de l’ordre et les mairies quand on subit ce genre de désagréments et qu’ils font rien. Ils ont pour devoir de faire respecter la loi pas protéger ou laisser faire des hors la loi. Sinon ça va finir par flamber…

  3. A lunel, ils se sont installés sur le parking du Lycée V. Hugo, la mairie s’est félicité se leur départ au baout de plusieurs jours.
    Résultat: Ils sont revenus et en plus ils insultent les gens qui viennent se garer pour attendre leurs enfants.
    La mairie elle que fait elle ? Rien alors que le Maire est le premier magistrat qui doit la sécurité à ses concitoyens Mais, la peur aidant

  4. Mais le pire à Lunel, ce sont les « fideles » de la mosquée qui font la circulation sur la route Nationale, alors que pour cela il y a la police municipale mais la peur y fait pour beaucoup dans leur NON INTERVENTION;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *