Palavas-les-Flots : l’été, le tourisme est roi

Le tourisme est roi à Palavas-les-Flots, surtout en saison estivale, où la station balnéaire la plus proche de Montpellier enregistre une forte affluence de vacanciers français et étrangers. Le maire, Christian Jeanjean est très attentif aux actions menées en matière de tourisme.

Ainsi, il est venu féliciter Frédéric Bouscaren du camping les Roquilles qui vient d’obtenir le renouvellement du classement touristique en 4 étoiles de son établissement, le long de la plage du même nom. Cette récompense d’Atout France, organisme chargé de contrôle et du classement touristique a validé la conformité de plusieurs dizaines de critères de qualité du camping.
Une saison qui commence bien.

Les Allemands gâtés

Récemment, Christian Jeanjean honorait de sa présence l’inauguration du premier vol en provenance de Munich, à l’aéroport de Montpellier Méditerranée, à Fréjorgues. Christian Jeanjean et des représentants de l’office de tourisme de Palavas-les-Flots ont accueilli les passagers pour leur offrir des petits cadeaux bienvenus : du vin made Palavas-les-Flots et des ouvrages promotionnels.

Inutile de dire que les Allemands qui ont été gâtés ont apprécié.  Wilkommen !

Pavillon bleu

Palavas-les-Flots ne serait pas Palavas sans le pavillon bleu, qui est attribué chaque année pour sa propreté de l’eau et des plages. Cette année encore, le fameux drapeau bleu flotte sur la station balnéaire sur les plages de : Rive Droite – L’Albatros, Rive Droite – Saint Pierre, Rive Gauche – Le Grec, Rive Gauche – St Maurice, Rive Gauche – St Roch.

Un précieux label pour une reconnaissance internationale, que Christian Jeanjean est allé récupérer près de Toulouse, le jour de l’attribution officielle du pavillon bleu. Bien entendu, les touristes sont également accueillis les bras ouverts hors saison estivale à Palavas-les-Flots. Christian Jeanjean sait soigner la publicité de « sa » ville toute l’année.

L’accueil des Allemands en provenance de Munich à l’aéroport. Photo Métropolitain.
Le label des Pavillons bleus qui honore Palavas-les-Flots. Photo Métropolitain.

2 Comments

  1. Effectivement les locaux sont moins bien traités avec des horodateurs à tous les coins de rue et pourtant c’est eux qui nourrissent le commerce local !!!!

  2. Et pour cause, depuis qu’il y a des parcmètres partout, les Montpellierain ont fuit Palavas.
    Ne Reste plus qu »a arnaquer les touriste étrangers qui ne savent pas encore ce qu’il en coute de dépasser de 1 mn son temps de stationnement.
    Perso, je n’y mets plus les pieds, reste la plage de Carnon, ses paillotes, et son stationnements gratuits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *