Montpellier : un étudiant obtient 1000/1000 au certificat Voltaire

Depuis la création du certificat Voltaire -certificat de niveau en orthographe reconnu par les entreprises-, ils ne sont que 16 en France à avoir réussi le sans-faute, soit 1 certifié sur 10000 ! Etudiant M1 au sein du Programme grande école de MBS, le jeune montpelliérain Gwendall Rolland fait désormais partie de ce cercle ultra restreint, après avoir obtenu la note rarissime de 1000/1000. Il nous livre quelques clés de sa réussite.

Vous attendiez-vous à réaliser un tel score au certificat Voltaire et quelle a été votre réaction en apprenant votre note ?

Obtenir ce résultat fut évidemment une grande surprise. J’ai eu beaucoup de mal à y croire, mais j’étais également très heureux de constater que les efforts consacrés à la préparation de cette certification avaient fini par payer.

Quels conseils donneriez-vous pour arriver à ce niveau ?

Il n’y a pas vraiment de secret. Obtenir un score élevé passe obligatoirement par une bonne préparation impliquant régularité et répétition. Il ne faut pas hésiter à réinitialiser en boucle les modules Supérieur et Excellence afin de s’assurer que toutes les règles ont bien été assimilées et effectuer tous les tests blancs disponibles pour se familiariser avec l’épreuve. Je recommande également le livre Optimiser son score à la certification Voltaire qui permet d’approfondir certaines règles, notamment en ce qui concerne les exceptions.

Quel a été votre parcours jusqu’à MBS ?

Après un baccalauréat scientifique, j’ai opté pour une licence en Langues étrangères appliquées. J’ai alors découvert les écoles supérieures de commerce et j’ai terminé ma licence avec le désir d’en intégrer une. J’ai cependant fait le choix d’effectuer une année en Master 1 LEA Commerce International afin d’acquérir quelques bases supplémentaires en commerce, puis j’ai eu la chance de pouvoir intégrer Montpellier Business School en Master 1 grâce au Concours Passerelle 2.

Depuis 7 ans, le certificat Voltaire est un examen obligatoire dans le cadre des programmes Bachelor et Grande Ecole de MBS. En plus des entraînements en autonomie sur le logiciel Projet Voltaire, les étudiants suivent un module de préparation qui se traduit par des séances d’accompagnement animées par des formateurs spécialisés. Cette année, 94,5% des étudiants MBS ont obtenu plus de 500/1000, soit un score valorisable pendant 4 ans sur un CV (bon niveau d’orthographe professionnelle, selon la grille officielle de cet examen). Ils sont même 59% à avoir obtenu plus de 700/1000 ce qui équivaut à un excellent niveau d’orthographe professionnelle. En 2017-2018, le niveau est donc resté élevé parmi les étudiants de MBS, il est comparable aux résultats obtenus l’an dernier.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *