Montpellier : le retraité était décédé depuis plusieurs semaines

INFO MÉTROPOLITAIN. Le cadavre d’un retraité de 74 ans a été découvert vendredi soir, à son domicile, dans une résidence de la rue Cyrano de Bergerac, dans le quartier de l’Aiguelongue, à Montpellier.

Un voisin a alerté police-secours à 19h30 hier, pour signaler qu’une odeur pestilentielle s’échappait de l’appartement du septuagénaire, dans la résidence Le Clolus. Les policiers ont prévenu les sapeurs-pompiers du Sdis 34 qui ont pénétré dans le logement en utilisant une échelle à crochet, sans fracturer la porte et qui ont découvert le corps du retraité en état de décomposition avancée.

Autopsie

Le médecin légiste venu faire un examen sommaire a estimé que le locataire était décédé depuis plusieurs semaines, sans que personne dans sa famille, ni dans la résidence, ni le facteur ne s’en rendent compte. Récemment, dans ce même quartier de l’Aiguelongue, un autre locataire avait été découvert sans vie, également en état de décomposition avancée.

Le procureur de la République de Montpellier a confié l’enquête aux policiers de la sûreté départementale de l’Hérault, venus sur place hier soir avec la police technique et scientifique et a ordonné une autopsie pour déterminer la cause de ce décès, qui ne serait pas suspect, aucune trace n’ayant été relevée sur le corps. Elle permettra de dater le décès.

5 Comments

  1. Nous sommes dans une époque où il est plus valorisant de s’occuper des clandestins que des personnes âgées.
    Donc ce genre de fait divers n’émeut personne.

    1. Quel rapport avec les migrants ?!
      Pourquoi tout mélanger ?!
      visiblement vous débordez de haine , sûrement pas vous qui aurait veillé sur cette personne âgée isolée, ayez la décence de nous épargner votre crasse intellectuelle et morale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *