Montpellier : nouvelle consultation pour une portion de la Ligne 5

La Métropole de Montpellier a lancé une nouvelle étape de concertation sur la portion comprise entre la rue des Chasseurs et le rond-point Paul Fajon afin de prolonger le tracé de la ligne au coeur du quartier Ovalie et du quartier Val de Croze, compléter la variante « Sophie » constituant ainsi la variante « PS ». Ainsi, pour la bonne information du public, une nouvelle exposition à voir dans le hall de l’hôtel de ville jusqu’au mardi 26 juin prochain, vient présenter les 4 variantes possibles sur cette portion, préalablement à une réunion publique prévue le 27 juin.

Cette exposition a pour objectif de présenter les 4 variantes soumises à la concertation des habitants notamment en termes de longueur, nombre d’habitants, d’emplois ou de scolaires desservis, performance du tramway, impacts sur la circulation, le foncier, l’environnement ou encore le stationnement.

Variante A : La variante A propose de relier la rue de Bugarel au rond-point Paul Fajon en passant par l’avenue du XV de France, les rues de Chengdu et Rouget de l’Isle. Si cette variante  nécessite de supprimer des places de stationnement sur l’avenue du XV de France ainsi que des espaces verts en bordure de voirie sur cette même avenue et sur la rue de Bugarel, elle a l’avantage de desservir les quartiers Ovalie et Pas de Loup – Val de Croze et d’impacter faiblement la circulation générale du quartier et l’accessibilité des différents secteurs.
Variante B : Ce tracé propose de relier la rue de Bugarel au rond-point Paul Fajon en passant par la rue Pierre Bouyeron, la rue Bénézech, la rue de Chengdu et la rue Rouget de l’Isle. Cet itinéraire nécessite quelques modifications de voirie comme pour la rue Pierre Bouyeron qui devra être mixte « tramway-voiture » avec un impact sur l’accessibilité des parkings collectifs. Néanmoins, il assurera une bonne desserte des quartiers Ovalie et Val de Croze.
Variante C : Ce tracé relie la rue de Bugarel au rond-point Paul Fajon en passant par le parc Rieucoulon. Il dessert moins le quartier Val de Croze car il se situe à l’écart de l’urbanisation actuelle et donc des populations et des bassins d’emplois. La variante C a, par ailleurs, des impacts sur l’environnement puisqu’elle implique de contourner la digue et le bassin de rétention du parc Rieucoulon.
Variante D : Cette quatrième et dernière variante propose de relier la rue de Bugarel au rond-point Paul Fajon en passant par l’avenue du XV de France et la rue Rouget de l’Isle. Si ce tracé dessert le plus de population, il est plus long et plus tortueux que les autres et implique l’acquisition de terrains privés et peut gêner l’accessibilité de la rue Rouget de l’Isle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *