Montpellier : les halles Laissac prennent le melon

Le sourire radieux, Mona Young-Eun Kim a découvert la concrétisation de son projet sélectionné pour habiller l’intérieur des halles Laissac. Originaire de Corée du Sud, cette étudiante en 5e année a imaginé une oeuvre renvoyant au melon. Un jeu de texture et de couleur qui fait écho à la chaleur et au soleil, à la Méditerranée et aux marchés du sud de la France…

Pour Philippe Saurel, c’est une grande satisfaction, et une fierté, que de pouvoir placer au coeur des halles une oeuvre d’art réalisée par une étudiante.

Mona Young-Eun Kim a été choisie parmi cinq projets suite à un concours organisé par la SA3M, ouvert aux étudiants de l’ESBAMA. Sélectionnée par un jury, elle a été accompagné par Mile Hall, enseignant et artiste, en vue de la réalisation de l’oeuvre sur le bâtiment. Plusieurs essais ont été réalisés afin d’approcher au plus prés du rendu des dessins originaux. Dans ce sens, de nombreux échanges ont eu lieu entre l’artiste et les entreprises chargés des travaux.

L’oeuvre est composée d’une toile micro-perforée tendue de 270 m2 et d’éléments qui seront installés sur les vitrages périphériques du rez-de-chaussée sur environ 450 m2. Celle-ci sera rétroéclairée par de multiples ampoules Led disposées de manière régulière afin d’obtenir une homogénéité sur toute l’oeuvre. Une dizaine de jours seront nécessaires pour terminer l’installation.

Perspectives

3 Comments

  1. Oh !! Que c’est beau !!! Beaucoup de visite presse mais notre très cher Maire SAUREL oubli les futurs locataires (commerçants) qui a ce jour n’ont toujours pas visités les lieux……

    1. Vous avez dit locataires! C’est bien cela, je n’ai jamais visiter un chantier en tant que futur locataire… C’est normal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *