Baseball : un espoir montpelliérain drafté en MLB

Il a 17 ans, culmine à 2,05 m et a suivi le cursus régional complet du sportif de haut niveau, passant notamment par le CREPS, les sélections en équipes de France et le championnat de France avec les Barracudas de Montpellier : Yoan Antonac vient d’être sélectionné par le club de Philadelphie pour intégrer le championnat rookie et accéder au championnat roi, la Major League américaine. Le chemin sera long mais le jeune athlète veut devenir le premier Français de l’histoire à jouer en Major League.

Le jeune baseballeur montpelliérain Yoan Antonac, 17 ans, passé par le club local des Barracudas et le pôle espoirs du CREPS, vient de signer un contrat professionnel avec la franchise américaine des Philadelphia Phillies. « Ce que réalise Yoan est énorme », commente Frédéric Mansuy, le directeur du CREPS de Montpellier où le grand espoir du baseball français a tenu une conférence de presse pour confirmer son départ prochain pour les USA, le pays de la puissante MLB.  « Ce jeune homme n’est que le septième Français de l’histoire à intégrer un club de la Major League américaine », rappelle le directeur.

Le rôle du Creps pour la formation

Yoan Antonac, qui a intégré le pôle France du CREPS à Toulouse après le Pôle Espoir de Montpellier, ainsi que les équipes de France des U12 aux U18, avait attiré l’attention de nombreux clubs de Major League Baseball après des camps aux USA, et notamment en Floride : « Yoan a franchi toutes les étapes de la filière sportive mise en place en Occitanie et qui permet, des pôles Espoirs du Creps au Pôle France, d’accéder au professionnalisme », relève Frédéric Mansuy.

7 propositions de clubs US

Le choix de du jeune montpelliérain, qui participera avec l’équipe de France aux championnats d’Europe des U18 en juillet, s’est finalement orienté sur les Phillies, l’une des 30 franchise de la MLB: « J’avais le choix entre 7 propositions émanant de clubs américains, ajoute Yoan Antonac, J’ai choisi le club de Philadelphie pour ses valeurs et pour la qualité de sa formation. C’est aussi un grand club qui a remporté les World Series en 2008, et qui a participé 4 fois aux playoffs de MLB ».

Accéder à la Major League

Le Français garde la tête sur les épaules et, du haut de ses 2,05 m, explique pourquoi le chemin sera long pour devenir le premier français à évoluer dans la grande ligue américaine : « En fait, la MLB dispose de plusieurs championnat avec, tout en haut, la Major League. Entre le championnat des débutants, les rookies, où je vais débuter, et cette compétition, il y a 7 échelons intermédiaires à franchir ». Et dans ce mille-feuille sauce US, les meilleurs français ne sont arrêtés en championnat double A. Au-dessus, il y a encore le championnat triple A avant d’arriver à la Major League…

Un contrat de 7 ans pour progresser

« C’est une belle histoire pour moi mais aussi pour mon club formateur, les Barracudas de Montpellier », enchaîne l’espoir tricolore, qui dispute le championnat de France avec le club local : « Mais, le chemin est long. Les clubs de MLB proposent aux jeunes comme moi des contrats de 7 ans pour, justement, réussir à assurer cette progression ». Yoan Antonac aura la possibilité de sauter des étapes s’il se « développe » suffisamment bien.

« Mon objectif, c’est d’être le premier joueur français à évoluer en Major League et de participer au All Star Game », annonce-t-il dans un éclat de rire.

Un athlète complet et mobile

Pour le surdoué du baseball montpelliérain, qui a commencé aux Barracudas à 5 ans, une nouvelle aventure commence. Il rejoindra la Côte Est des Etats-Unis fin juillet après les championnats d’Europe et tentera de gravir les échelons jusqu’à la Major League. « Il a le potentiel », assure son entraîneur des Baracudas, Jean-Michel Mayeur : « C’est un athlète complet, très mobile pour sa taille et grand défenseur à la base qui a beaucoup progressé au lancer. Il a désormais un bon bras… Il a la panoplie du joueur complet qui peut percer en MLB ».

À Paris pour les JO 2024

En attendant de porter les couleurs des Phillies en Major League, Yoan Antonac est aussi attendu du côté de… Paris : « Nous espérons voir le baseball aux JO, prévientStephen Lesfargues, le DTN de la fédération : « Et si c’est le cas, nous y travaillons, Yoan sera l’un des porte-drapeaux de notre discipline pour Paris 2024 ».

1 Comment

  1. Félicitations Yoyo, tous les espoirs pour toi et les encouragements pour la suite. En espérant que tes jeunes camarades et amis de jeux puissent suivre tes traces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *