Fuite de gaz à Sète : une école confinée, un immeuble évacué

Les élèves et le personnel de l’école Hélène Boucher sont confinés et les locataires d’un immeuble de deux étages ont été évacués et regroupés à un point de rassemblement des victimes -PRV-, à l’angle de l’avenue de Verdun et de la rue Prévôt d’Augier, dans le secteur de la gare SNCF, à Sète, jusqu’à la fin de l’opération de colmatage d’une importante fuite de gaz.

Au total, une dizaine de personnes sont regroupés au PRV, 66 enfants et dix enseignants de l’école sont confinés, en raison des résultats des relevés de l’explosimètre.

Avenue et rue coupées

L’alerte a été donnée peu après 11h, ce vendredi. Une pelleteuse conduite par un ouvrier sur un chantier de voie publique a accidentellement percé une conduite de moyenne pression enterrée. Les sapeurs-pompiers du Sdis 34 venus de Sète et de Frontignan ont installé un périmètre de sécurité, et le poste de commandement venu de Clermont-l’Hérault, avec les policiers de la Sécurité publique du commissariat et de la municipale.

Les agents de GRDF sont sur place. L’avenue de Verdun et la rue Prévôt d’Augier sont coupées dans les deux sens.

>> L’opération s’est achevée à 13h. Les parents ont récupéré les enfants et les locataires ont pu regagner leur domicile. Environ 1 000 personnes qui résident dans la zone sont privées de gaz.

>> Notre reportage sur place en images

Les pompiers de Sète sur place ce vendredi . Photo Métropolitain.
De gros moyens engagés par le Sdis 34. Photo Métropolitain.
L’engin de chantier qui a percé la conduite de gaz. Photo Métropolitain.
L’immeuble évacuée à Sète. Photo Métropolitain.
Pompiers et policiers sur place. Avenue et rue coupée à la circulation. Photo Métropolitain.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *