Carnon-Mauguio : les pêcheurs « disparus » étaient chez l’un d’eux !

Comme Métropolitain l’a révélé ici dès hier soir, d’importantes recherches ont été déclenchées à 21h à Carnon, dans la commune de Mauguio, sur terre et en mer, après la découverte inquiétante de deux cannes à pêche abandonnées en bas des rochers de la digue de la plage de Gédéon, au ras de l’eau.

Deux hélicoptères -leDragon 34 de la Sécurité civile et celui de la section aérienne de la Région de gendarmerie-, des plongeurs de la brigade nautique des sapeurs-pompiers du Sdis 34, notamment ceux de la Grande-Motte, le chien pisteur de l’équipe cynophile du Sdis 34 venu de Marsillargues, les bénévoles de la SNSM de Palavas-les-Flots et les gendarmes de plusieurs unités de la compagnie de Lunel ont été engagés.

L’un d’eux s’est senti mal

La digue, le port, la plage de Gédéon et l’avenue Grassion Cibrand ont ainsi été fouillés, jusqu’à l’heureuse issue : à 22h30, les deux pêcheurs propriétaires des cannes, revenus sur les lieux sont tombés des nues en découvrant ce spectacle nocturne, suivi par des dizaines de badauds rassemblés sur l’avenue et ont livré une explication aux gendarmes : alors qu’ils pêchaient hier soir, l’un d’eux s’est soudain senti mal.

Ils ont alors décidé de rentrer chez l’un d’eux pour se soigner et de se restaurer un peu, en laissant volontairement les cannes à pêche au pied de la digue de Gédéon avec l’intention de revenir plus tard. C’était sans compter sur un témoin qui, très inquiet en les découvrant abandonnées, a alerté la gendarmerie, en pensant que le ou les propriétaires de ces cannes à pêche étaient tombés à l’eau. Une hypothèse qui se devait d’être vérifiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *