Gignac-Aniane : elle accouche dans l’ambulance des pompiers

INFO MÉTROPOLITAIN. Le petit Antoine était visiblement pressé de naître : sa maman, domiciliée à Canet, près de Clermont-l’Hérault a accouché dans l’ambulance des sapeurs-pompiers de la caserne d’Aniane,vers 0h30, dans la nuit de mardi à ce mercredi.

Quand l’alerte a été donnée par le papa, révélant que son épouse perdait les eaux, des pompiers du Sdis 34 de la caserne de Gignac revenaient d’une intervention de secours à personne à Saint-André-de-Sangonis, avec à bord une pompier volontaire qui est sage-femme. Celle-ci s’est rendue au chevet de la mère qui a été prise en charge par l’ambulance des pompiers dépêchée d’Aniane. Mais, le bébé montrait déjà le bout de sa frimousse et l’ambulance a été contrante de s’arrêter sur le parking de l’Intermarché de Gignac, où l’accouchement s’est déroulé en présence également d’un médecin du Smur-Samu 34, appelé en renfort.

Déjà des précédents

Une fois venu au monde, le nourrisson et la maman ont été transportés à la maternité de la clinique Clémentville, à Montpellier, où ils se portent à merveille, à la grande joie du père. Antoine qui est un beau bébé de 2,9 kg comble de bonheur son frère aîné, âgé de 3 ans, d’autant qu’il a pu voir le camion rouge, dont rêvent tous les gosses, cette nuit devant la maison familiale.

Ce n’est pas la première fois que des sapeurs-pompiers, des infirmiers et des médecins du Sdis 34 jouent les sages-femmes et le dernier accouchement urgent a eu lieu, l’année dernière, sur ce même parking de l‘Intermarché de Gignac.

Un heureux événement que Métropolitain a décidé de vous raconter, entre de bien tristes faits-divers, qui ponctuent l’actualité dans l’Hérault.

3 Comments

  1. Pour info je n’ai pas à vous donner mon nom
    Le vsav Gignac était en charge d’un patient grave jonction avec le samu
    Le vsav aniane est venu en renfort
    Il n’y avait pas de pompier sage femme à bord Gignac
    La patiente ne réside pas Gignac

    1. Tout ça pour ça ? Ce n’est que des détails insignifiants, que ce soit les pompiers de Gignac ou d’Aniane, ce sont des pompiers du Sdis. Il y avait bien le Samu et une sage-femme sur place. Qu’elle ne soit pas de Gignac, aucune importance. Et la patiente réside à Canet, mais nous avons volontairement écrit qu’elle était de Gignac pour qu’elle reste anonyme. Le plus important, c’est que le Csi de Gignac puissent répondre rapidement à tous les appels et ne pas en refuser parce que les engins ne peuvent pas être armés. C’est vital, Mr le courageux pompier anonyme.

  2. Je confirme en rentrant du boulot vers 23h00 ce mardi qu’il y avait l’ambulance, le samu et un autre camion de pompier à l’entrée d’Intermarché de Gignac avec une voiture arrêté juste à côté ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *