French Tech : Matooma s’étend en Europe

L’une des pépites de l’écosystème montpelliérain confirme sa bonne dynamique. En 2018, le spécialiste national de l’IOT va s’installer, après l’Espagne l’an dernier, dans cinq autres pays de l’UE.

Le spécialiste montpelliérain de l’IOT, dont les solutions permettent de connecter les objets par carte SIM, confirme ses ambitions européennes. La start-up créée au sein du BIC et désormais installée dans le Liner à Pérols (une cinquantaine aujourd’hui de salariés et 8 M€ de CA en 2017) a annoncé le déploiement de son activité dans cinq pays de l’UE qui représente pour elle des marchés à fort potentiel. Matooma, après l’ouverture d’un bureau en Espagne l’an dernier, vise désormais la Suisse, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique et le Luxembourg.

Objectif : 11 M€ de CA

Après l’ouverture en 2017 d’un bureau en Espagne -déjà près de 60 entreprises clientes-, Matooma confirme donc sa bonne dynamique. Pour assumer cet effort, la pépite de la French Tech Montpellier va devoir recruter et prévoit une quinzaine de nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année.

« L’objectif est de réaliser un million d’euros par pays d’ici trois ans, annonce dans la foulée Frédéric Salles, fondateur et patron de la start-up qui vise 11 M€ de CA en 2018, Nous sommes décidés à imposer Matooma comme le 1er challenger européen du machine to machine et de l’IoT industriel, avec l’ambition de proposer LA meilleure offre du marché ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *