Montpellier : E-sports donne rendez-vous aux gamers ce week-end

Montpellier va t-elle enfin réussir ses débuts sur la scène du e-sport ? C’est en tout cas ce qu’espère la Région en soutenant l’Occitanie E-sports 2018, porté par ESL, premier promoteur d’e-sport au monde, et l’association FuturoLan. 10’000 personnes sont attendues à la salle Sud de France Arena, à Pérols, ce week-end autour des joueurs professionnels et des nombreuses animations dédiées au jeu vidéo.

Si Carole Delga avoue ne pas être une spécialiste du maniement des manettes mais son soutien enthousiaste à la manifestation témoigne de l’importance du jeu vidéo dans la région qu’elle préside : « En matière d’emploi, d’attractivité et de vitalité, il y a autour de cette filière une véritable dynamique à entretenir et à favoriser. Je souhaite que l’Occitanie E-sports devienne une référence pour les gamers et pour les professionnels du secteur ». Et bien au-delà d’un secteur accompagné par différents dispositifs, c’est le grand public qui est visé. Carole Delga met ainsi en avant « l’importance du phénomène qui compte plus de 7,5 millions d’adeptes en France ».

Faire oublier le Montpellier Esport Show

L’Occitanie E-sports 2018 aura pour première mission auprès de la communauté des gamers de faire oublier le fiasco du Montpellier Esport Show tenu en février 2017. Si dans l’ensemble, les choses s’étaient à peu près bien passées sur l’événement, les révélations par la suite de la team AAA sur le non versement des cashprizes et la mauvaise gestion eut l’effet d’une douche froide dans la région.

Avec ESL aux baguettes de cette nouvelle manifestation, la région Occitanie s’assure une notoriété mondiale avec un acteur du divertissement digital reconnu dans la communauté et par le secteur à travers de nombreux tournois nationaux et internationaux. De son côté, l’association FuturoLAN a acquis un savoir-faire dans l’accompagnement de manifestations sur le thème du jeu vidéo comme la Gamers Assembly. « ESL et Montpellier Events nous ont proposé de devenir partenaire de cet événement, nous avons saisi cette opportunité, explique Carole Delga, L’e-sport est devenu un marché incontournable et ESL et FuturoLAN l’ont prouvé à plusieurs reprises. L’Occitanie se doit d’être un exemple quand on sait que cette région héberge déjà de nombreuses entreprises de l’industrie vidéoludique ».

>> Vidéo : Samy Ouerfelli, directeur général France d’ESL présente l’Occitanie E-sports 2018

Les tournois de League of Legends (PC), de Fortnite (PC), d’HearthStone (PC), de Dragon Ball FighterZ (PS4) et de Counter-Strike : Global Offensive (PC) promettent un beau spectacle. Parmi les personnalités attendues, le streamer montpelliérain ZeratoR participera au tournoi Fortnite et Kayane, animatrice et joueuse professionnelle spécialiste des jeux de combat, à celui de Dragon Ball FighterZ.

Village gaming et espace famille

Sur la scène principale, avec un écran géant, l’ambiance sera chaude notamment pour cette étape officielle du Lol Open Tour qui permet de se qualifier pour les finales européennes officielles de l’éditeur. Et si les équipes et joueurs professionnels viennent pour les places, les amateurs peuvent s’inscrire et tenter leur chance. Pour ceux qui ne veulent pas s’y risquer, le village gaming et l’espace famille seront un terrain de jeu et de découverte plus amical avec des stands, des conférences, des ateliers et de nombreuses animations.

>> Pratique : Occitanie E-sports 2018 samedi 2 juin de 10h à 19h et dimanche 3 juin de 10h à 17h. Programme, renseignements, inscriptions et billetterie sur : www.occitanie-esports.com
Tarifs :
– Visiteurs : 10 € par jour et 18 € le week-end. Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.
– Joueurs : PC 50 € par personne, console 25 € par personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *