Hérault : un Agathois utilisait de fausses cartes de fidélité Visa

Un escroc présumé aux fausses cartes bancaires qui sévissait dans l’Hérault a été interpellé en début de semaine par les gendarmes de la brigade de Mèze, qui étaient à ses trousses, après des plaintes déposées depuis le début du mois.

Ces fausses cartes de type carte fidélité portent le logo « Visa », sont dépourvues de puce, mais sont équipées d’une piste magnétique sur laquelle est encodée un numéro de cartes bancaires de l’étranger. L’auteur présumé, un habitant d’Agde de 28 ans opérait dans divers commerces -restaurants, hôtels, bureaux de tabac, boulangerie, etc..- sur l’ensemble du département héraultais.

Flagrant délit

Il utilisait plusieurs cartes différentes pour régler des petits achats ou pour faire des mises de jeu de paris sportifs comprises entre 100 € et 5 000 € Le préjudice subi auprès des commerces est évalué à plusieurs dizaines de milliers d’euros et les gains obtenus de ces paris sportifs réalisés à l’aide de ce subterfuge a permis au suspect d’empocher des sommes importantes. L’inventaire est en cours.

Appuyés par les gendarmes de la brigade des recherches de la compagnie de Pézenas, les militaires de la gendarmerie de Mèze ont localisé et arrêté l’Agathois lundi, en flagrant délit, alors qu’il réitérait la commission de l’infraction dans un commerce de cette commune de l’étang de Thau.

Placé en garde à vue, cet arnaqueur présumé a ensuite été déféré au parquet de Montpellier et placé en détention provisoire, mercredi, en attendant de répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Argent, arme, voiture et drogue

Plusieurs milliers d’euros, le véhicule utilisé pour commettre les méfaits et le matériel de contrefaçon d’encodage des cartes bancaires ont été saisis, lors des perquisitions. En outre, une arme d’épaule détenue illicitement, ainsi que des stupéfiants ont été également découverts.

>> Appel à témoin : si vous avez été victimes de ce type d’escroquerie depuis le début de mois de mai, prenez contact avec la gendarmerie de Mèze au 04.67.43.80.11.

Le butin récupéré par les gendarmes. Photo Gendarmerie de l’Hérault.
La voiture de l’escroc présumé a été saisie. photo Gendarmerie de l’Hérault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *