Drogue à Montpellier : des policiers témoins d’un deal de rue

C’est une réalité au quotidien : les dealers font leur commerce en plein jour, dans les rues de la cité Gély, dans le faubourg de Figuerolles, à Montpellier. D’où de régulières surveillances discrètes des services de police de la Sécurité publique. Ce jeudi, un équipage de la brigade anticriminalité -BAC- a été inspiré en décidant de faire une planque au coeur de cette cité, véritable supermarché de toutes les drogues.

Les policiers de la BAC ont été les témoins, en effet d’une transaction quasiment sous leur nez : trois suspects étaient assis sur des chaises autour d’une table sur le trottoir de la rue Ronsard, dont un adolescent de 17 ans. Tranquillement, ils se livraient à leur petit commerce juteux.

Cannabis et cocaïne

Les policiers ont vite interrompu ce deal de rue et lors du contrôle, ils ont saisi un florilège de drogues et de l’argent liquide : un, détenait 100g de résine de cannabis, un autre, le mineur de 17 ans possédait 340g d’herbe, 96 g de résine de cannabis et plus de 1 000 euros en liquide. Et le troisième était porteur de 247g de cocaïne et de 100 euros en petite coupures. Bref, cette saisie confirme qu’il se vend du cannabis, herbe et résine et de la cocaïne à ciel ouvert, 24h sur 24, dans la cité Gély.

Le trio a été remis à la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale de l’Hérault. L’adolescent a reconnu vendre régulièrement de la drogue, les deux complices, de jeunes adultes ont assuré n’être que des guetteurs. De bien piètres guetteurs qui n’ont pas vu venir les policiers de la BAC !

1 Comment

  1. j’espere qu’ils seront recu par mr macron car c les gens qu »ils aiment des gens qui travaillent et qui sont riches comme lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *