Développement Durable : vers une métropole solaire

Jusqu’au mardi 5 juin, l’Europe organise la Semaine du Développement Durable. La métropole de Montpellier, qui participe à l’évènement, a organisé une visite originale du BIC mardi pour illustrer ses efforts dans le domaine des ENR : le toit de l’incubateur est désormais équipé de panneaux photovoltaïque. Un exemple, parmi d’autres, des initiatives de la collectivité qui érige le Développement Durable en priorité.

n
Stéphanie Jannin, Eliane Lloret et Chantal Marion, les trois « drôles de dames » en première ligne contre le réchauffement climatique

Petit signe des temps : 3 élues de la métropole pour évoquer le Développement Durable façon Montpellier, et trois femmes à la tribune : Eliane Lloret (déléguée à énergie et transition énergétique), Chantal Marion (délégué au développement économique) et Stéphanie Janin (déléguée au développement durable et au plan climat air énergie territorial). Autre signe, cette fois du (mauvais) temps qui tarde à changer : une fine pluie tombe ce mardi sur le toit du BIC, le grand incubateur montpelliérain, recouvrant d’une fine pellicule les tous nouveaux panneaux photovoltaïques qui recouvrent le toit de l’imposant bâtiment.

Montpellier, au cœur du hotspot

« Nous avons pris la décision d’équiper ce bâtiment de panneaux pour produire de l’énergie comme nous le ferons sur tous les bâtiments appartenant à la collectivité, 
annonce Eliane Lloret, Nous sommes convaincus du rôle primordial des métropoles pour la production d’ENR. Produire de l’énergie propre est un enjeu majeur pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est un besoin d’autant plus fort pour Montpellier que nous sommes dans une zone sensible, le cœur du bassin méditerranéen classée comme l’un des 35 hotspot mondiaux pour la biodiversité ».

17(‘000 m2 de potentiel solaire

Quand cela sera possible, la métropole équipera les bâtiments de panneaux photovoltaïque afin de booster la production locale d’énergie solaire. Sur le BIC, plus de 400 m2 de panneaux ont été installé : « Nous évoluons le potentiel local à 17 000 m2 de toitures utilisables pour le développement du photovoltaïque, explique Eliane Lloret, Nous avons déjà équipés plusieurs site mais nous n’en sommes qu’au début. Le potentiel est réel ».

Enedis, qui gère le réseau d’électricité en France quelque soit le fournisseur, a estimé la production d’ENR en 2016 sur le territoire de la métropole à 35 GWh de production annuelle. La production a depuis augmenté, mais en 2016, cette production couvrait à elle-seule les d’une ville de 10 000 foyers, « ou encore tout l’éclairage public sur l’année pour la ville de Montpellier », confirme Stéphanie Jannin, qui prépare un document de référence qui doit faire date : le plan climat.

Un plan pour booster le solaire

« Nous avons un an pour écrire la feuille de route de ce plan qui doit nous permettre d’optimiser, à l’échelle métropolitaine, la lutte contre le réchauffement climatique, précise Stéphanie Jannin, Il y a beaucoup d’initiatives sur ce territoire, prises par les collectivités, les entreprises, les associations, les citoyens. Il y a aussi des start-up très innovantes sur les questions de l’énergie. Nous allons aussi insister auprès promoteurs pour plus de photovoltaïque sur toutes les ZAC. L’enjeu de ce plan consiste à fédérer toutes les données, à recenser et évaluer toutes les initiatives pour aller vers l’autodépendance énergétique ».

Financement participatif pour les ENR

Chantal Marion évoque la stratégie de la 3M pour booster les ENR et lutter contre les rejets de CO2 : « Nous avons trois axes d’intervention prioritaires », confirme-t-elle : « Réduire la consommation et faire des économies. Cela passe par exemple par nos programmes concernant la rénovation des logements ou des bâtiments, l’optimisation de l’éclairage public que nous équipons désormais de Leds… L’autre axe repose sur l’innovation et les solutions développées par les startups dans le cadre de la Cité Intelligente. Nous avons des entreprises en pointe dans ce domaine et nous testons et évaluons leurs solutions dans le cadre de la cité intelligente… Enfin, l’autre axe consiste à multiplier les sites de production d’ENR. L’Etat encourage le financement participatif pour la création de centrales photovoltaïques. Nous soutenons cette initiative ».

Pour les générations futures

Le mot de la fin est pour Eliane Lloret : « Par son plan d’action dans le domaine du Développement Durable va plus loin que ce que la loi impose. Nous relevons aujourd’hui un enjeu fort pour les générations futures ». Mais l’élue insiste sur un dernier point : « notre action ne se limite pas au photovoltaïque : on travaille sur toutes les ENR. Nous produisons du biogaz avec Amethyst, nous avons installé une centrale trigénération à Port Marianne et 126 bus de la métropole roulent au GNV. Nous sommes ouverts à toutes les solutions pour lutter contre le réchauffement climatique ».

>> Stéphanie Jannin : « le DD, c’est aussi l’harmonie entre les hommes et le territoire »
« À Montpellier, nous abordons la question du Développement Durable comme une priorité mais à travers un prisme particulier : la recherche de l’harmonie entre les hommes et le territoire sur lequel ils vivent…

L’adaptation au changement climatique est une question essentielle pour notre territoire qui vit la plus grosse croissance démographique du pays et qui, de plus, est dans une situation géographique problématique avec d’un côté les Cévennes et de l’autre, la Méditerranée. Depuis plusieurs années, justement, ce territoire est reconnu en France comme un territoire pilote pour DD, ce que nous confirmerons avec notre Plan Climat…

N’oublions pas que nous sommes une génération de transition qui doit passer le relais aux générations futures. Il faut assumer. Cela passe aussi par des systèmes collaboratifs, notamment dans domaine de l’économie et de la production d’énergie propre ».

>> Plus d’infos sur la semaine du Développement Durable :
evenements.developpement-durable.gouv.fr/campagne/sedd2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *