Hérault : à 188, 154, 146 et 106 km/h sur des départementales

Les gendarmes du groupement de l’Hérault et plus particulièrement ceux de l’escadron départemental de la sécurité routière -EDSR 34- et des brigades motos traquent les chauffards, régulièrement. Ces derniers jours, la pêche a été bonne.

Une patrouille de gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan, en opération de contrôle dans la soirée de vendredi ont intercepté un automobiliste circulant à une vitesse de 106 km/h pour une vitesse limitée à 50km/h sur la RD 2, à l’intersection du Chemin du as du Pâtre, à Balaruc-les-Bains, dans le sens Sète-Balaruc-le-Vieux.

Les militaires lui ont retiré le permis de conduire et son véhicule a fait l’objet d’un arrêté de mise en fourrière administrative. Il s’est retrouvé à pied et a fait appel à un proche pour continuer sa route.

Samedi, lors d’un service en soirée dans le secteur de Palavas-les-Flots, les motocyclistes de la brigade motorisée de Castelnau-le-Lez, ont constaté plusieurs infractions, sur le RD 986 : trois vitesses contraventionnelles, dont 1 avec alcoolémie contraventionnelle et sur le RD 66, deux excès de vitesse avec rétention de permis de conduire dont une vitesse enregistrée à 188 Km/h, pour une vitesse limitée à 90 Km/h.

Alcool et drogue au volant

Deux excès de vitesse supérieurs à 50 km/h ont par ailleurs, été relevés par les militaires des brigades motorisées de Béziers et de Lunel. Une de 154 km/h sur une route départementale à Lattes et une seconde de 146 km/h sur une route départementale à Cazouls-lès-Béziers. Le premier conducteur circulait également sous l’empire de l’alcool. Son permis lui a été retiré.

Enfin, samedi, lors d’une rave party sur la commune de Castelnau-de-Guers, près de Pézenas, neuf infractions ont été relevées pour conduites sous l’effet de produits stupéfiants, une pour détention de stupéfiant et une pour conduite sous l’empire de l’alcool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *