Numérique : Digiworld Spring Session avec l’Idate

Les 31 mai et 1er juin, près de Montpellier, au Domaine de Verchant (commune de Castelnau-le-Lez), l’Idate, le think tank européen spécialisé dans l’économie numérique basé dans l’Hérault, organise sa première Digiworld Spring Session.

Ce nouveau rendez-vous à destination des acteurs du numérique se déroulera sur le thème « Homo Digitalies : le citoyen à l’âge du numérique ». Pour cette première Session, les participants sont notamment invités à cogiter sur l’Habitat du Futur promis, via l’intelligence artificielle et la domotique, à une révolution.

Le phygital en questions

« La DigiWorld Spring Session invite les acteurs du secteur à explorer les impacts économiques, sociétaux, culturels, politiques et sociaux des technologies et usages numériques »,
explique l’Idate qui entend ainsi explorer le « phygital », c’est à dire les interconnexions entre physique et numérique et qui concerne justement l’habitat de demain… Au programme de cette Spring Session montpelliéraine donc : témoignages, débats et networking autour de l’habitat du futur, mais aussi des échanges sur la RGPD et la cyber sécurité.

Le Digiworld Summit à Paris

Pour mémoire, l’institut Idate Digiworld organise cette année son 40ème congrès international Digiworld Summit. Né à Montpellier, cet évènement traditionnellement organisé en novembre au Corum se délocalise : pour se développer, il aura lieu cette année à Paris et, dans le prolongement de la Session montpelliéraine, abordera le thème du « Phygital ». Mais l’Idate n’oublie pas Montpellier et organise donc cette première Spring Session locale au cours de laquelle les Montpelliérains plancheront sur le thème de la maison connectée et de la domotique.

Révolution avec l’IA

« La vague numérique actuelle apporte de nouvelles solutions technologiques pour l’habitat, et principalement l’intelligence artificielle », explique l’Idate qui prévoit pour l’habitat de demain une « révolution dans les usages : la maison connectée dessine en effet une entrée majeure pour l’habitat du futur via une interconnexion des différents usages à l’intérieur de la maison (gestion de l’énergie, sécurité…) mais aussi avec le reste de l’environnement (urbanisme, maintien à domicile…) ».


>> Le programme de la Digiworld Spring Session
9h : ouverture de l’évènement par l’IDATE DigiWorld
9h05-10h30 : Session 1 « Smart home, smart building »
La maison connectée se développe et les professionnels du bâtiment proposent des solutions d’automatisation pilotées par des gestionnaires. Mais ces différentes solutions sont encore souvent trop techniques et ne prennent pas assez en compte les problématiques humaines. Comment se sont construites les premières réussites ? Comment adresser les points de blocage identifiés aujourd’hui ?

10h30-11h : pause
11h-12h30 : Session 2 « Artificial Intelligence: game changer ? »
Le développement de l’IA ouvre de nouvelles opportunités pour la maison connectée, aussi bien au niveau de l’interface utilisateur (via les assistants vocaux) ou au niveau de l’interconnexion entre systèmes pour permettre le développement de scénarios complexes sans paramétrage humain fastidieux. Ces développements peuvent toutefois effrayer l’humain, perdant potentiellement le contrôle et inquiet sur l’usage de ses données personnelles. Comment l’IA va-t-elle donner la possibilité de développer les nouveaux usages ? Comment l’usager va arbitrer entre innovation, perte de contrôle et gestion des données ?

12h30- 14h : Lunch
14h-15h30 : Session 3 « Home and Human interconnected to the Cities »
L’analyse de la maison connectée au niveau de la cellule de l’habitat individuel n’est qu’une petite partie de l’habitat du futur. La maison prend sa place dans un environnement plus global, lui-même en profonde transformation avec le numérique autour des villes intelligentes. L’humain interagit donc avec les nouvelles applications de sa maison, mais aussi les acteurs de la ville. C’est donc une recomposition globale de l’urbanisme qui en est en jeu en tenant compte des grands défis sociétaux comme le maintien à domicile (vieillissement, santé)… Comment vont s’interconnecter la maison et la ville intelligente ? Comment faire levier de la maison connectée pour développer le maintien à domicile ?

15h10-15h30 : Conclusion : le futur de l’urbanisme.

>> Parmi les intervenants :
Samsung, MaSmartHome, Groupe Seb, Atos, Awox, Cofely, ERANOS, Smart Building Alliance, Linagora, G-ACTIV, Fédération Française de Domotique, Carsat Languedoc-Roussillon, Montpellier Méditerranée Métropole, SeniorAdom, IBM France, Hager Services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *