SNSM du Cap d’Agde : les sauveteurs recrutent des bénévoles

La station de la Société de sauvetage nationale en mer -SNSM- du Cap d’Agde recrute des sauveteurs embarqués bénévoles. En effet, elle va bientôt devoir compenser le départ de plusieurs équipiers ayant atteint la limite d’âge, qui est de 66 ans.

Vous avez entre 18 et 45 ans, le goût de la mer, l’envie de secourir, la motivation d’une aventure bénévole et vous êtes un bon nageur, alors n’hésitez pas si vous résidez à Agde et dans des communes alentour.

« La vingtaine de sauveteurs agathois intervient entre 30 et 40 fois par an au large de la Méditerranée, de jour comme de nuit, souvent dans des conditions de mer difficiles, pour secourir des marins et autres usagers de la mer, en difficulté, en perdition ou en train de se noyer. C’est le Cross Med basé dans le Var qui supervise les opérations de secours. De plus une à deux fois par mois, l’équipage effectue des exercices et des manœuvres afin de former les recrues les plus récentes et de conserver les acquis pour les plus anciens, le plus souvent le dimanche matin », indique Teddy Perrin, le chargé de communication de la SNSM du Cap d’Agde à Métropolitain.

Pour ces postes,  il y a des conditions spéciales qui sont les suivantes :

  • Savoir nager.
  • Etre majeur.
  • Etre suffisamment  près de la station de sauvetage située  à l’avant-port pour pouvoir appareiller dans les 15 minutes en cas d’intervention.
  • Avoir une condition physique correcte.
  • être souvent disponible 24h/24h et 7j/7j.
  • Avoir un super esprit d’équipe.
  • Etre motivé.

Disponibilité et motivation

« Le critère principal reste pour nous la disponibilité et la motivation. Il faut que la motivation d’engagement soit aussi forte que notre amour pour la mer. En effet, Le sauvetage en mer n’est pas constitué que d’intervention et d’entrainement. Il faut aussi entretenir et contrôler la vedette et le matériel, nettoyer les locaux, participer aux nombreuses manifestations nautiques… Tout cela implique parfois quelques sacrifices au niveau familial. Il faut y penser avant de s’engager…Il faut avant toute candidature, être prêt à se lever au beau milieu de la nuit sachant que l’on travaille le lendemain matin, quitter un repas de famille en plein week-end, se lever un dimanche par mois pour participer aux exercices, bref une motivation à toute épreuve. Mais malgré tout ça, la meilleure récompense, lorsque vous arrachez  à la mer une vie qu’elle ne prendra pas, c’est de lire dans les yeux d’un naufragé le plus beau des merci qui existe », prévient Teddy Perrin.

>> Envoyer vos candidatures par mail à: terrisse211@gmail.com

PRATIQUE : visionnez toutes nos vidéos sur la chaîne Dailymotionhttps://www.dailymotion.com/SNSMcapdagde
 
Suivez toutes l’actualité de la station SNSM du Cap d’Agde sur la page Facebookhttps://www.facebook.com/snsm.capdagde/

Les bénévoles de la SNSM du Cap d’Agde en intervention avec la vedette.
Des bénévoles de la SNSM du Cap d’Agde au secours des marins et des usagers en perdition en mer.
Les bénévoles de la SNSM du Cap d’Agde interviennent entre 30 et 40 fois par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *