Hérault : la CCI et Pôle Emploi deviennent partenaires

André Deljarry, président de la CCI Hérault et Joseph Sanfilippo, directeur territorial de Pôle Emploi Hérault, ont signé une convention de partenariat fixant un double objectif pour faire reculer le chômage : valoriser l’esprit d’entreprendre auprès des demandeurs d’emploi et soutenir le développement des entreprises.

Dans le détail, cette convention signée ce mardi matin doit faciliter l’aide au recrutement dans les entreprises héraultaises, quelque soit leur secteur d’activité -industrie, commerce et services-, selon notamment les besoins que la CCI pourra faire remonter…

Le document qui lie désormais les deux partenaires doit aussi leur permettre d’accompagner plus efficacement les implantations d’entreprises sur le département « en sensibilisant et en accompagnant les Demandeurs d’emploi porteurs de projet de création ou de reprise d’entreprise, précise André Deljarry qui confirme que cet engagement sera aussi un outil pour la Chambre pour informer les entreprises des mesures d’accès à l’emploi et à la formation professionnelle, ainsi que de l’évolution du marché du travail… Pour la situation de l’emploi, cette convention est salutaire ».

L’enjeu de la formation

Pour évoquer la situation de l’emploi départemental, André Deljarry revient sur ses particularités : « Nous avons un taux de chômage supérieur de 5 % à la moyenne nationale mais il faut mettre les chiffres en perspectives. Nous sommes le département le plus attractif de France avec 10’000 nouveaux arrivants chaque année, donc, forcément, l’évolution démographique entraîne un taux de chômage plus élevé mais sans ce phénomène, nous sommes largement dans la moyenne nationale ».

Et pour faire baisser les chiffres du chômage, le président de la CCI Hérault espère que la convention jouera un rôle bénéfique en agissant sur deux leviers : l’accompagnement à la création d’entreprises et la formation : « Nous enregistrons 5 500 créations d’entreprises par an. Il faut encourager ce phénomène pour que tous les porteurs de projets puissent s’exprimer… Nous ciblons aussi la formation que nous devons revoir. En effet, il y des métiers qui aujourd’hui naissent, dans le numérique par exemple, et d’autres qui disparaissent… Il faut supprimer certaines formations et en créer d’autres pour adapter l’offre aux besoins réels du territoire ».

Former deux millions de personnes

Joseph Sanfilipo, pour Pôle Emploi, explique qu’avec l’expertise de la CCI, le service public sera capable de mieux répondre aux enjeux des entreprises : « Je suis très satisfait de cette convention qui va nous permettre d’agir en amont sur la formation pour coller aux besoins du territoire. Il faut préparer les salariés de demain car, effectivement, les métiers évoluent ».

Cette convention entre dans le cadre de l’objectif majeur fixé au Pôle Emploi par l’Etat : « Nous devons former deux millions de personnes pour qu’ils deviennent les salariés de demain, dont 10 000 Demandeurs d’empli aux métiers du numérique. L’Hérault répond à ces critères ».

Complémentarité pour l’emploi

Plus largement, Joseph Sanfilipo confirme la complémentarité entre les services de la CCI et ceux du Pôle Emploi pour lutter contre le chômage : « Grâce à cette convention, nous allons pouvoir faire de la proximité en mettant en résonnance nos deux réseaux et cibler, au plus près, les besoins du marché du travail ».

Concrètement, comment les demandeurs d’emplois pourront-ils solliciter et profiter des nouveaux dispositifs mis en place par la CCI et Pôle Emploi  ? « Lorsque les demandeurs le demanderont, nous pourrons les aiguiller vers la CCI pour la création d’entreprise », précise le directeur territorial de Pôle Emploi.

La conclusion d’André Deljarry : « Nous ne résoudrons pas le chômage avec cette seule convention, mais je pense que nous allons contribuer efficacement, avec l’accompagnement à la création d’entreprise et une offre de formation plus adaptée, au retour ou à l’accès à l’emploi ».

1 Comment

  1. André Deljarry, président de la CCI Hérault connait parfaitement le tissus économique de toute la région.
    Il a énormément de contact ,il ferait un parfait Maire de Montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *