Rixe de Canet : pour une banale histoire de chats

Une violente rixe entre des voisins, dans un lotissement du Chemin des Lauriers roses, à la périphérie nord de Canet, près de Clermont-l’Hérault s’est soldée par un blessé sérieux et trois blessés légers, vendredi soir, comme Métropolitain l’a évoqué ici.

Ce matin, seul l’adolescent de 16 ans atteint à la tête d’un coup de barre reste hospitalisé au CHU Lapeyronie, à Montpellier, où il a été héliporté par le Dragon 34. Il est hors de danger. Les autres blessés -un adulte de 18 ans, deux femmes âgées de 49 ans et de 83 ans- ont regagné leur domicile, après avoir reçu des soins.

En garde à vue

L’auteur présumé âgé d’une quarantaine d’années qui ne réside pas à Canet et qui passe quelques jours chez sa mère, a été interpellé hier soir et placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Clermont-l’Hérault. Il est inconnu des services de gendarmerie et de justice.

Une barre en aluminium a été saisie par les enquêteurs. Le quadragénaire l’a utilisée pour asséner des coups aux trois victimes, pour une banale histoire de chats. En effet, le jeune adulte et l’adolescent auraient reproché à la mère de l’agresseur, l’octogénaire de nourrir de nombreux chats du quartier, qui se regroupent dans ce lotissement.

La mamie a été malmenée et là voyant en danger, son fils est venu à sa rescousse avec la barre. Les investigations se poursuivent activement sous la direction du procureur de la République de Montpellier.

4 Comments

  1. La mamie a été malmenée et là votant en danger, son fils est venu à son secours avec la barre.

    83 ans tu m’etonnes.

    Ils auraient du faire une main courante a la gendarmerie au lieu de ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *