Rixe à Capestang : blessé de huit coups de couteau

Une querelle entre deux individus sur fond de forte alcoolisation a dégénéré samedi vers 21h30, à Capestang, à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Béziers.

Un des deux hommes a reçu huit coups de couteau dans le dos et au thorax, sans que, fort heureusement aucun organe vital ne soit touché ou perforé. L’agresseur s’est saisi d’un couteau suisse, dont la lame n’est pas longue, ni large, ce qui a provoqué huit plaies rapidement recousues aux urgences de l’hôpital de Béziers.

Il s’échappe de l’hôpital

C’est dans ce même service des urgences que l’auteur présumé a été conduit par des gendarmes de la compagnie de Béziers, afin qu’il soit examiné par un médecin, en vue d’une mesure de garde à vue. Dans des circonstances indéterminées, alors qu’il avait été placé dans un box, l’agresseur au couteau est parvenu à fausser compagnie au personnel hospitalier et à l’escorte des militaires, parvenant à s’échapper dans la nuit.

Après de rapides recherches, il a pu être localisé et ramené en brigade, où il a été placé en garde à vue. Il a été déféré lundi au parquet de Béziers dans le cadre d’une procédure pour tentative d’homicide volontaire, qui constitue un crime et un renvoi devant la cour d’assises, s’il n’est pas requalifié en violences volontaires avec arme, un délit jugé en correctionnelle.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *