Incendies à Agde et Jacou : les pompiers mobilisés

Les sapeurs-pompiers du Sdis de l’Hérault ont connu une nuit de jeudi à ce vendredi agitée. Outre l’incendie qui a entièrement détruit vers 1h30 une habitation en bois de 100 m2, dans un quartier isolé de la commune de Montbazin, au nord du bassin de Thau, évoqué ici dès ce matin -une vidéo est en ligne sur la page Facebook de Métropolitain-, des incendies ont mobilisé dans la nuit les pompiers du Sdis 34 à Agde, plus exactement au Cap d’Agde, où deux voitures en stationnement ont brûlé, tandis qu’un bateau de 8 mètres était la proie des flammes. L’embarcation était amarrée dans un coin du port.

Grâce à l’arrivée rapide des pompiers, les bateaux mitoyens ont été protégés des flammes. Les policiers de la Sécurité publique du commissariat d’Agde sont chargés de l’enquête sur cette série d’incendies nocturnes, dont rien n’indique qu’il existe un lien.

Une dizaine d’évacuations à Jacou

Par ailleurs, pour la deuxième nuit consécutive, un incendie s’est déclaré dans la commune de Jacou, à une dizaine de kilomètres au nord-est de Montpellier : à cause d’une fuite, une conduite de gaz s’est enflammée sur la façade d’une résidence de trois étages. Un container calciné près de la conduite de gaz est à l’origine de cet incendie spectaculaire.

Une dizaine de locataires ont été invités à quitter les lieux et ont été accueillis dans une salle municipale ouverte par le maire de la commune.

Une enquête des gendarmes est en cours pour déterminer la cause de cette fuite de gaz : origine accidentelle ? sabotage de la conduite ? En clair, les investigations s’attachent à établir si la poubelle sur la voie publique a été volontaire enflammée ou non…La nuit précédente, vers 4h30, une voiture qui avait pris feu sur le parking à ciel ouvert de la résidence privée des Jardins de l’Eden, à l’écart de la rue Simone de Beauvoir s’était propagé à quatre autres véhicules garées à côté. Les gendarmes enquêtent également sur cet incendie de la nuit de mercredi à jeudi.

160 interventions en 24h

Au total, ce jeudi, les pompiers de l’Hérault ont été sollicités à 160 reprises pour des interventions allant des secours aux personnes -accident de la route, malaises, chutes-, incendies et opérations diverses.

Jeudi, un Montpelliérain de 56 ans est décédé après avoir chuté de 5 à 6 mètres d’un toit, rue de Bugarel, dans le quartier d’Ovalie, à Montpellier. Et à Agde, un sexagénaire a été très grièvement brûlé dans l’incendie de sa villa d’un étage. Hospitalisé dans le service des grands brûlés au CHU Lapeyronie, à Montpellier, son pronostic vital est engagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *