Consommation des ménages : ce qui augmente le 1er mai

C’est la tradition tous les 1er mai : des changements sont à noter pour la consommation des ménages à compter de ce mardi 1er mai.

>> Les cigarettes encore plus chères

Nouvelle augmentation pour les paquets de cigarettes. Après une hausse de 1% en mars, le prix du paquet n’augmente cette fois qu’à la marge. Malgré la publication des nouveaux tarifs au Journal Officiel, les marques doivent rogner sur leurs marges pour absorber une partie de la hausse.

Le prix moyen du paquet s’élève désormais à 7,90 €, avec une échelle allant de 7,50 € à 9,30 €.

>> Les tarifs réglementés du gaz

Après deux baisses successives en mars (-3%) et en avril (-1,1%), les tarifs réglementés du gaz naturel augmentent de 0,4%. Les 6 millions de clients du groupe Engie vont payer 0,1% de plus pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, 0,2% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson et l’eau chaude et 0,4% pour les foyers qui se chauffent au gaz, selon la Commission de régulation de l’énergie.

>> Contrôle technique automobile plus sévère

Le contrôle technique sera plus long et plus sévère, car il y a un ajout du nombre de points à vérifier : 132 contre 123. Le coût devrait dépasser les 65 € actuellement demandés, en moyenne. Ce contrôle des véhicules va être plus approfondi et va cibler des éléments qui ne l’étaient pas jusque-là.

Le nouveau dispositif renforcera les contrôles sur de nombreux points touchant à la sécurité et, attention, si des défauts dits « critiques » sont détectés, alors vous n’aurez que 24 heures pour réparer le véhicule sous peine d’immobilisation.
En revanche, l’entrée en vigueur du nouveau contrôle technique automobile se fera le 20 mai prochain. Cette échéance explique pourquoi les centres automobiles de révision sont pris d’assaut dans l’Hérault et notamment à Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *