Laurence Cristol élue maire de Saint-Clément-de-Rivière

Le maire sortant controversé de Saint-Clément-de-Rivière, une commune située à une dizaine de kilomètres au nord de Montpellier, Rodolphe Cayzac ayant démissionné récemment, le conseil municipal s’est réuni pour élire le nouveau premier magistrat. Et c’est une mairesse qui a recueilli la majorité des suffrages de ses pairs.
Conseillère municipale depuis deux mandats -2008 à aujourd’hui-, Laurence Cristol succède désormais à Rodolphe Cayzac. Elle a été élue par vingt voix pour, contre cinq en faveur de l’opposante Christine Rachet Maka.

Crise au sein de la majorité

« C’est le temps du rassemblement et de la volonté d’apaisement. L’heure n’est ni à la polémique, ni à la division », a t-elle lancé en guise de premier message. Elle faisait allusion à des tensions au sein du groupe majoritaire, à propos du Plan local d’urbanisme -Plu- et du vite du budget, une crise qui a entraîné la démission du maire, fin mars dernier.

Laurence Cristol est médecin à l’Institut du cancer de Montpellier, l’ICM. Mariée, elle est mère de quatre enfants. Elle est également conseillère départementale dans le canton de Saint-Gély-du-Fesc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *