Naming : et si le stade d’Ovalie redevenait Yves-du-Manoir ?

Lundi après-midi, Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole a démenti que trois candidats sont en lice pour le prochain naming de l’actuel Altrad Stadium, « contrairement à ce que j’ai lu la veille dans Midi Libre ». Il a ainsi révélé que Mohed Altrad, le président du MHR, ne s’est pas porté candidat.

Le maire de Montpellier, Philippe Saurel, avait annoncé la relance, le 1er février dernier, d’une consultation pour le naming du stade de rugby de Montpellier, actuellement Altrad Stadium, du nom de Mohed Altrad, le président du club.

Cette appel à concurrence porte sur l’ensemble du complexe Yves-du-Manoir pour trois saisons : « Cela correspond à une ordonnance du 19 avril 2017 qui demande une mise en concurrence au niveau des namings, avait expliqué Philippe Saurel, lors d’un conseil de la métropole, Ça veut dire que si M. Altrad veut répondre favorablement il le peut, il y aura un appel à concurrence. Nous choisirons le meilleur, nous serons ainsi conforme à la loi ».

Angelotti et GGL candidats

Seuls le groupe immobilier Angelotti et la société de BTP et de lotisseur GGL ont répondu à l’appel d’offres pour renouveler le naming du stade d’Ovalie. « Si nous estimons que leurs propositions ne sont pas adaptées aux conditions demandées, les choix seront écartés et le stade de rugby à Ovalie se nommera de nouveau Yves-du-Manoir », a clairement indiqué Philippe Saurel, qui en a profité pour relever que, « concernant M.Altrad, j’ai vu qu’il existait un sondage dans l’opinion pour tester sa capacité à être candidat à Montpellier aux élections municipales de 2020. Il est curieux que celui ou celle qui a réalisé ce sondage ne l’ait pas encore publié. Pour moi, ça veut dire que ce sondage ne doit pas être terrible pour M.Altrad »…

Il est toujours au top, Philippe Saurel, quand il faut égratigner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *