Montpellier : une étudiante poignardée, l’auteur arrêté

INFO MÉTROPOLITAIN. Une étudiante allemande âgée de 26 ans a été poignardée, ce lundi à 17h, dans un appartement d’une résidence de la rue du Pré aux Clercs, dans le quartier de Saint-Odile, entre Boutonnet et l’avenue de la Justice de Castelnau, à Montpellier.

La victime qui a reçu huit coups de couteau a été lacérée sur diverses parties du corps et a été tabassée au visage et à la tête, ce qui a entraîné une fracture du nez, notamment. Grièvement blessée, elle a été médicalisée sur place par un médecin des sapeurs-pompiers du Sdis 34, avant d’être transportée au CHU Lapeyronie. Le pronostic vital n’est pas engagé.

Violente dispute

Les policiers de la Sécurité publique ont interpellé sur place l’auteur présumé qui serait le concubin ou l’ex-concubin de la victime. Il a été placé en garde à vue à la sûreté départementale de l’Hérault pour tentative d’homicide volontaire. Une violente dispute aurait éclaté dans l’appartement de la jeune femme, une étudiante de nationalité allemande.

C’est la concierge de la résidence qui a appelé les secours après avoir entendu des cris provenant du logement de la jeune femme.

>> Plus d’informations à suivre.

3 Comments

  1. La victime qui a reçu huit coups de couteau a été lacérée sur diverses parties du corps et a été tabassée au visage et à la tête, ce qui a entraîné une fracture du nez,

    A 26 ans pour une amourette d’étudiante.elle a morfler fort ..boudi elle bien choisi son compagnon

  2. Pour avoir été témoin de cette agression j’aimerais que quelques vérités soient rétablies
    1 ce psychopathe n’a jamais été son concubin, pas même son petit ami
    2 ce sont les voisins qui ont donné l’alerte et pas moi (je suis la gardienne)
    3 il ne s’agit en aucun cas de violences conjugales !!!
    Cette jeune fille adorable devra vivre avec ce traumatisme, et son projet d’être chirurgien est remis en cause par ses blessures aux mains.
    Nous lui souhaitons de tout coeur de se remettre au mieux…

    1. Bonjour, une source proche de l’enquête confirme que l’auteur présumé était bien le petit ami depuis plusieurs semaines de la victime, qu’ils se voyaient plusieurs fois par semaine en secret et qu’il était follement amoureux d’elle. Hier soir, elle l’a éconduit quand il est venu chez elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *