Hold up à Montpellier : les braqueurs arrêtés en flagrant délit

Deux suspects ont été neutralisés en flagrant délit ce jeudi après-midi, alors qu’ils venaient de commettre un hold up au préjudice de l’enseigne commerçante Biocoop, dans le rond-point Ernest-Granier, dans le quartier de Port Marianne, à Montpellier.

Deux équipages de la compagnie départementale de sécurité -CDI- du commissariat central se trouvaient dans le secteur, quand l’alerte a été donnée au 17, le numéro d’urgence de police-secours.

Un pistolet à billes

Quand les patrouilles sont arrivés, le braqueur présumé encagoulé et en possession d’une arme de poing -qui était finalement un pistolet à billes- se trouvait dans le commerce et a été interpellé manu-militari. Il avait la recette du jour dans un sac, récupéré par les policiers de la Sécurité publique.

Un complice soupçonné de faire le guet, à l’extérieur, a également été appréhendé sur une moto. Les deux hommes seraient arrivés juchés sur ce deux-roues, selon des témoins. Mais, assure ne pas être impliqué dans ce braquage. Les deux suspects sont en garde à vue à la sûreté départementale de l’Hérault.

5 Comments

  1. Mort de rire.

    Le braqueur présumé encagoulé et en possession d’une arme de poing.
    Un complice soupçonné de faire le guet sur une moto.

    Mais, assure ne pas être impliqué dans ce braquage.

    Quelle chance pour eux d’être en France.

    1. Hé jean le facho qui vous dis que ce n’est pas des français pur jus pas comme vous pas espagnol ou autres

    2. Les francais pur jus aussi ont de la chance d’être en Franc, comme tout le monde,
      aux US leur pistolet a bille était un billet pour nourrir les vers de terre.

  2. Je confirme.

    Quel que soit l’origine des braqueurs qu’elles chances ils ont d’être et de vivre en France.

    Moi c’est pas pur jus, c’est du Nectar et il en reste très peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *