Village naturiste du Cap d’Agde : exercice des forces de sécurité

Une agitation inhabituelle en cette période hivernale a régné ce mardi de 14h à 16h sur le site du village naturiste du Cap d’Agde, sur la commune d’Agde, où les forces de sécurité de l’Hérault ont effectué un exercice dit de coordination, en prévision de la saison estivale, qui voit sa population « exploser ».

Selon le dernier recensement disponible, au 1er janvier 2013, la ville d’Agde comptait 24’972 habitants permanents, ainsi répartis au sein des trois îlots de l’Archipel :

  • le centre historique : environ 67 % de la population permanente.
  • le Cap d’Agde : environ 15 % de la population permanente et 88 % de la population estivale.
  • le Grau d’Agde et la Tamarissière : environ 18 % de la population permanente.

De 25’000 à 300’000 habitants

Compte tenu de ses capacités d’accueil -plus de 15 millions de nuitées- et de sa population touristique annuelle, la ville passant de 25’000 personnes à 250’000 durant la saison estivale, un chiffre qui peut atteindre les 300’000 au pic de fréquentation, Agde est surclassée démographiquement dans la strate des communes de 80’000 à 150’000 habitants.

Opération préventive

Ce mardi, les policiers de la Sécurité publique de l’Hérault et notamment ceux des commissariats d’Agde et de Béziers, la police municipale d’Agde, les sapeurs-pompiers du Sdis 34, le groupement de gendarmerie de l’Hérault, dont la compagnie de Pézenas qui est géographiquement compétente et les services de sécurité chargés de filtrer l’accès au village naturiste ont investi la zone naturiste habitée et commerçante, très calme donc en ce mois d’avril.

Cette opération préventive, destinée à tester l’organisation et la coordination des moyens terrestres, maritimes et aériens, en cas d’événement urgent et grave n’est pas passée inaperçue par les résidents actuels.

Ces forces de sécurité qui ont massivement occupé le village naturiste international du Cap d’Agde ont quitté les lieux, à 16h sur un constat : cet exercice d’une telle ampleur, le premier du genre dans cette station balnéaire, aura été très positif et riche en enseignements.

De 25’000 habitants, Agde et le Cap d’Agde passent à 300’000 l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *