Montpellier : une adjointe au maire menacée de mort par un forain

INFO MÉTROPOLITAIN. Brigitte Roussel-Galiana, l’adjointe au maire de Montpellier, Philippe Saurel en charge du commerce et de l’artisanat a été menacée de mort par un forain, la semaine dernière, est en mesure de révéler Métropolitain.

Selon nos informations, l’élue avait autorisé un vendeur de marrons grillés -un Montpelliérain habituellement placé dans un coin de la place de la Comédie en saison hivernale- à installer son triporteur au square Planchon, en bas de la rue Maguelone, en face de la gare SNCF Saint-Roch, une artère très fréquentée.

L’autorisation d’occuper un emplacement sur la place de la Comédie lui a été retirée.

Un camion au lieu d’un triporteur

Stupeur et coup de chaud de Brigitte Roussel-Galiana, quand, à la faveur d’une inspection rapide, elle a découvert que le forain en question faisait carrément stationner un camion, occupant ainsi une surface beaucoup plus importante que celle autorisée.

Bien entendu, la décision de l’adjointe au commerce et à l’artisanat de la Ville de Montpellier a été prompte et radicale : le vendeur de marrons grillés a été contraint de tout remballer et de quitter les lieux. Ce qu’il n’a pas du tout apprécié, insultant l’élue, allant jusqu’à la menacer de mort, comme des témoins ont pu le constater.

Plainte et enquête

L’adjointe de Philippe Saurel a déposé plainte au commissariat central, où une enquête est en cours, supervisée par Christophe Barret, le procureur de la République de Montpellier.

Sollicitée par Métropolitain, ce lundi matin, Brigitte Roussel-Galiana a confirmé nos informations, sans vouloir s’étendre sur l’affaire. À suivre.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *