Saint-Pons-de-Thomières : il percute volontairement un groupe de jeunes

INFO MÉTROPOLITAIN. Un habitant de Frontignan fortement alcoolisé a été intercepté dans la nuit de samedi à ce dimanche sur la commune de Cébazan, dans le Biterrois et placé en cellule de dégrisement. Il avait pris la fuite après avoir volontairement foncé sur un groupe de jeunes, en blessant l’un d’eux.

Vers 1h30, cette nuit, le ton est monté pour un mobile futile entre des jeunes, sur une place de Saint-Pons-de-Thomières, dans les hauts-cantons de l’Hérault. Une violente rixe a éclaté. Tandis que des témoins séparaient les intéressés, tous en état d’ivresse, en attendant l’arrivée des gendarmes de la compagnie de Béziers, un des impliqués dans cette bagarre s’est rendu à sa voiture, garée à proximité, pour revenir sur la place et foncer volontairement dans le groupe.

Un blessé hospitalisé

Un jeune homme qui n’a pas eu le temps de s’écarter en voyant surgir le véhicule lancé à vive allure a été percuté et blessé, fort heureusement légèrement. Il a été transporté à l’hôpital de Béziers. Pour l’heure, il n’avait pas encore déposé plainte.

Le chauffard a reculé, après avoir heurté le groupe et a pris la fuite, vers le sud. Les témoins ont relevé le type de la voiture, une BMW et le numéro de la plaque d’immatriculation, des renseignements transmis aux gendarmes. Ceux du peloton de surveillance et d’intervention -Psig- de la compagnie de Béziers qui étaient en patrouille au nord de Béziers ont réussi à intercepter la voiture, sur la commune de Cébazan.

Le chauffard qui regagnait son domicile à Frontignan était en état d’ivresse manifeste. Il a été placé en cellule de dégrisement à la brigade de gendarmerie d’Olargues, où il va être placé en garde à vue dans la journée de ce dimanche. L’enquête se poursuit.

Gendarmes de l’Hérault en intervention nocturne. Photo Gendarmerie Hérault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *