Alès : un square baptisé lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

C’est une initiative spontanée qui honore Max Roustan, le maire d’Alès et c’est, sans doute, la première du genre depuis la tuerie de Carcassonne et de Trèbes, dans l’Aude : le square pour enfants de la place Gabriel Péri, dans le centre-ville de la sous-préfecture du Gard a été baptisé « Square lieutenant-colonel Arnaud Beltrame », en hommage à cet officier de gendarmerie de 45 ans, « qui a accompli un acte héroïque », indique le maire dans un tweet diffusé ce dimanche soir sur les réseaux sociaux.

D’autres édiles devraient, dans les prochains jours donner le nom de cet officier de gendarmerie, notamment dans l’Aude, où l’émotion est considérable, d’autant plus qu’Arnaud Beltrame est mort égorgé dans le Super U de Trèbes, comme l’autopsie l’a révélé, hier. Les deux balles reçues avant les coups de couteau portés au cou et à la gorge n’étaient pas mortelles.

Un hommage national sera rendu au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame et aux trois autres victimes innocentes du raid sanglant de Radouane Lakdim, 26 ans, abattu par le GIGN.

>> Le tweet du maire d’Alès

Le tweet du maire d’Alès ce soir.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *