Montpellier : on ose la Journée sans viande ?

Initiative de l’association de protection des animaux L214, l’opération VegOresto llance ainsi des défis à des chefs de restaurants à l’occasion de la Journée Sans Viande. Le challenge ? Imaginer un menu vegan et le proposer le temps d’un repas ! À Montpellier, c’est le chef du restaurant Teppane qui relèvera ce défi, ce samedi 24 mars. Il proposera un menu vegan dans lequel il a inclus un substitut à la viande : ramen au tofu. La soirée est ouverte à tous, mais sera limitée à 38 convives. Réservation en amont vivement conseillée.

« Aujourd’hui, de nombreux consommateurs diminuent leur consommation de produits animaux et de plus en plus de chefs se familiarisent avec la gastronomie végane. Les défis VegOresto sont des occasions pour les convives et les restaurateurs de tester cette cuisine innovante. La cuisine végétale est aujourd’hui omniprésente, pour preuve le thème du dernier prestigieux concours Bocuse d’or était le 100% végétal ! », se réjouit Bérénice Riaux, porte-parole de VegOresto.

Tout au long de l’année, VegOresto référence les établissements de restauration qui proposent chaque jour un menu vegan. Ainsi cette campagne permet de rendre accessible et visible la cuisine végétale dans le secteur de l’hôtellerie. Le site VegOresto.fr compte aujourd’hui plus de 1 000 établissements -restaurants, hôtels, tables d’hôtes, snacks, food trucks etc.-, dont 17 à Montpellier, et sa région.  Ils ont tous signé la charte les engageant à servir quotidiennement des alternatives végétales.

Faire reconnaître la gastronomie végétale

À l’issue de la soirée, qui n’en est pas à son premier coup d’essai, deux chefs sur trois signent la charte VegOresto, pérennisant ainsi leur offre 100 % végétale et rejoignant les 1 000 adresses référencées sur le site. Depuis janvier 2015, plus de 500 chefs dont des étudiants d’écoles hôtelières ont relevé ce défi dans une quarantaine de villes à travers la France.

La cuisine dégante aurait-elle le vent en poupe ? Pour rappel, le 1er mars dernier, treize chefs de restaurants gastronomiques français ont signé une tribune en faveur de la cuisine 100 % végétale : une cuisine qui peut être « savoureuse, équilibrée et belle, qui suscite la curiosité, éveille la créativité et reste à découvrir, créer, mettre en valeur ».

Une entrée remarquée

Pour la première fois en France, un restaurant vegan a même fait son entrée au Guide Michelin. ONA restaurant gastronomique bio et vegan à Arès, en Gironde, décroche une assiette et une fourchette, et ce après deux toques au Gault et Millau. Coïncidence ?  Une étude CHD Expert, de septembre 2016, montre que, « 46% des Français souhaiteraient que les restaurants classiques de type restaurants à table proposent un ou deux plats véganes à leur carte. »

La proposition de loi du député Yves Jégo pour l’instauration d’un repas végétarien alternatif dans les cantines scolaires et les nombreuses nouvelles gammes végétariennes et véganes qui fleurissent dans les grandes et moyennes surfaces sont, pour lui, la preuve qu’une « transition alimentaire » est en marche.

Pour tester l'expérience à Montpellier

Où : Teppane, 55 rue Alexandre Cabanel à Montpellier
 Contact du restaurant : 04 67 57 69 91
 Quand : samedi 24 mars à 19h30

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *