Hérault : plusieurs cas d’infections alimentaires

Plusieurs cas de « toxines infectieuses alimentaires » ont été signalés à l’agence régionale de santé -ARS- d’Occitanie ces derniers jours, ce qui poussent les services de la veille sanitaire à mener plusieurs investigations.

Selon nos informations, la plupart des victimes auraient consommé des coquillages provenant de la région, avant d’avoir les premiers symptômes.

« J’ai participé à une oursinade, dimanche dernier à Carnon. À l’heure où nous sommes arrivés, mes amis et moi, il ne restait que des huîtres et nous nous sommes contenté de ces fruits de mer, témoigne l’une des victime à notre rédaction, Le lendemain soir, je me suis senti très mal. Et durant la nuit, mon cas s’est aggravé, j’avais des nausées, des envies de vomissement et je courais aux toilettes ».

Effets désagréables

Comme pour les amis de ce témoin, Métropolitain a retrouvé sur les réseaux sociaux des commentaires de participants à cette oursinade de Carnon, se plaignant des mêmes symptômes.

D’après le médecin de l’ARS, ces toxines infectieuses alimentaires ne représentent « aucun danger grave » pour la santé des consommateurs, bien que les effets soient désagréables.

17 Comments

  1. Et 2 de plus.
    Gastro et 2 jours d’arrêt de travail.
    Merci l’ oursinade de Carnon
    En plus, Il n’y avait plus d’ oursins à 12h20 !

  2. Nous, on est 4 a avoir mangé dans un resto de Bouzigues des huites, moules et nous sommes malade depuis cette nuit.
    Les effets sont très désagréables.

  3. 3 personnes sur 4 chez nous malades aussi , la seule personne qui n’a pas été malade n’avait pas mangé d’huitres… prudence donc si l’opération est renouvelée à Sète le week end du 10 mars..

  4. Pour info, nous sommes 4 à avoir été malade ce weekend à cause d’huîtres acheté à Jacou.

    Nous avons contacté les services du département concerné à cet adresse email car il est important de le signaler dès que 2 personnes sont malades. Nous sommes suivis depuis.

    email de contact : ddpp@herault.gouv.fr

  5. plus d’oursins très tot nous sommes aller mager des tapas a coté c’etait parfait , et pas malade ,nous avons pris des huitres qui etaient au top

  6. J’ai mangé des huîtres à Narbonne dimanche et suis tombée malade mardi. Seule malade à la maison, et seule à avoir mangé les huîtres…

  7. Encore 2, moi et mon compagnon. Pareil, arrivés vers 13 nous avons pu déguster seulement des huitres…très malades lendemain.
    La honte de vendre les produits de cette qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *