France Télévisions inaugure ses nouveaux studios de tournage à Vendargues

Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, a inauguré ce mercredi matin à Vendargues, les nouveaux studios de 16 000 m² destinés à accueillir le tournage de la prochaine série événement de France 2. Un projet d’envergure pour le groupe audiovisuel public accompagné par les collectivités locales.

« Vendargues, le nouveau Hollywood français des séries »

« Un service public courageux et audacieux, c’est celui qui fait le pari de l’innovation et de l’investissement, qui sait qu’il ne faut pas reculer devant les obstacles pour faire naître le changement ». Afin d’illustrer cette ambition, Delphine Ernotte prend exemple sur ses prédécesseurs, qu’elle cite, Marc Teissier et Rémy Pfimlin avec le lancement il y a 17 ans de Plus belle la vie. La série phare de France 3 est devenue indissociable de Marseille. Tout comme celle de TF1, Demain nous appartient, avec Sète. France Télévisions a donc jeté son dévolu sur Montpellier et ses environs pour l’ancrage de son prochain feuilleton diffusé en septembre sur France 2.

« C’est assez naturellement que notre choix s’est porté sur la métropole de Montpellier et plus particulièrement Vendargues » explique Delphine Ernotte, « Au delà du soleil, ce territoire nous a convaincu grandement car il est particulièrement dynamique, divers, innovant et attractif pour parler de la France entière ». La présidente de France Télévisions n’a pas manqué de remercier, Philippe Saurel, Carole Delga et Pierre Dudieuzère, maire de Vendargues, pour leur volonté affichée très tôt d’accueillir ce projet : « Vous êtes toutes et tous les partenaires infaillibles et engagés de la création audiovisuelle française ».

Carole Delga, Philippe Saurel et Delphine Ernotte © CN

Si certains voudraient déjà comparer, le futur feuilleton de France 2 à celui de TF1, Delphine Ernotte précise : « Ici c’est un projet industriel de grande ampleur pour toute la France ». Car, au delà de la série, avec ces studios France Télévisions s’implante dans la région. Des tournages d’autres séries seront accueillis par la suite, ce qui pousse la directrice du groupe public audiovisuel à dire que « certains rêvent déjà que ce premier clap marque l’avenir de l’audiovisuel et que Vendargues soit le nouveau Hollywood français des séries (…) ou au moins une pierre à l’édifice ».

Ce que l’on sait sur la série

Si le nom de Grand Soleil a circulé un temps comme nom de la série, il s’agit là d’un code pour désigner le projet. La production a été confiée aux équipes de MFP, filiale de France Televisions. Delphine Ernotte indiquant qu’ils étaient « en train de réaliser le plus gros projet de production interne jamais lancé par France Télévisions ». Le producteur Toma de Matteis a confié que « tout était en train d’être finalisé, comme le casting par exemple, et sera communiqué prochainement »

On sait qu’il s’agira d’une feuilleton quotidien de 26 minutes diffusé à partir de septembre, du lundi au vendredi, en fin d’après-midi. Une personne indiquant que « ce ne sera pas à la même heure que Demain nous appartient ». Les scénaristes travailleraient sur des histoires mêlant une quarantaine de personnages autour de thèmes classiques comme l’amour, le mystère, la comédie… L’intrigue sera centrée autour d’une femme qui fera son retour à Montpellier après une longue absence et un drame.

Toma de Matteis, producteur de la série © CN

La volonté de Toma de Matteis est de « s’inscrire au maximum dans le tissu local ». Outre le tournage dans ces nouveaux studios, d’autres auront lieu principalement à La Grande-Motte mais également à Montpellier et Nîmes. Les équipes, entre 150 et 200 personnes et jusqu’à 400 au plus fort de l’activité) devraient se mettre à pied d’oeuvre dès le mois prochain. Les décors laissent apparaître des lieux de vie habituels (cuisine, salon…), un commissariat ou encore un bar.

Finalement, c’est Delphine Ernotte qui en dira le plus : « On veut en faire un feuilleton qui parle de la manière dont, en particulier les jeunes aujourd’hui trouvent des solutions dans un monde plus compliqué qu’il n’était hier. on veut montrer les difficultés et la manière de concevoir sa vie, un peu différemment, et trouver des solutions au quotidien. C’est un feuilleton tourné vers l’avenir, qui veut aussi donner, sans gommer les difficultés, une image positive et optimiste des choses ». France Télévisions lèvera le voile sur le nom, le casting et l’intrigue dans les prochains jours.

Dans les coulisses des studios

L’accueil des studios avec les loges et les bureaux de la production © CN
L’entrée du studio A © CN
Un vaste espace où les décors doivent encore être installés © CN
Un commissariat sera dans la série © CN
L’intérieur du commissariat encore à décorer © CN
Les différents éléments qui iront dans le bar de la série © CN
Le bar est encore en travaux © CN
Les ouvriers sont à l’oeuvre pour réaliser les décors © CN
L’espace pour entreposer tous les éléments des décors © CN
Un air de grande brocante pour tous les éléments des décors © CN
Un vaste atelier nécessaire pour ces studios de 16 000 m2 © CN

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *