Drame d’Aspiran : un ouvrier poignardé par son « collègue »

Un mobile futile est à l’origine du drame qui s’est noué ce samedi matin au sud de la commune d’Aspiran, entre Pézenas et Clermont-l’Hérault et dont a déjà rendu compte Métropolitain. Un ouvrier âgé de 41 ans a été poignardé. Héliporté au département anesthésie réanimation -DAR A- au CHU Lapeyronie, à Montpellier, il est dans un état grave, puisqu’il a reçu un coup de lame dans un poumon. Le pronostic vital est engagé.

L’enquête a rapidement progressé et l’auteur présumé de ces violences volontaires avec arme a été interpellé sur les lieux par les gendarmes de la compagnie de Lodève, qui ont saisi le couteau : il s’agit d’un « collègue » de travail de la victime

Selon nos informations, vers 10h ce matin, alors que les deux ouvriers se trouvaient sur un chantier de construction d’une villa, au lieu-dit Garrigues, dans le quartier de la Gare, à Aspiran, une violente dispute a éclaté à propos de la conduite du véhicule utilisé pour transporter les objets et produits liés au travaux.

Pour la conduite d’un camion

Un des deux ouvriers s’est fermement opposé à ce que le camion soit conduit par son collègue. Tout a dégénéré et l’un d’eux a sorti un couteau et a poignardé le quadragénaire, atteint au poumon. Perdant son sang en abondance, il a été secouru par un infirmier des sapeurs-pompiers du sdis 34, puis par un médecin du Samu 34 dépêché du CHU de Montpellier à bord de l’hélicoptère.

L’agresseur présumé a été placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Clermont-l’Hérault, où il est entendu par les enquêteurs de la brigade de recherches de la compagnie de Lodève. Sa rétention a été prolongée ce soir de 24 heures.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *