Le Crès : des gendarmes sauvent la vie d’un suicidaire

Des gendarmes du groupe de surveillance et d’intervention -GSIN- de la compagnie de Castelnau-le-Lez, appartenant aux brigades de Castelnau-le-Lez et de Clapiers/Jacou ont sauvé un habitant du Crès suicidaire, vendredi soir, en parvenant à le « décrocher », alors qu’il venait de se pendre.

À 23h, hier, l’épouse du désespéré, complètement affolée a appelé les services de secours en indiquant qu’après une dispute conjugale, son mari âgé de 53 ans venait de descendre dans le garage de leur habitation avec l’intention de mettre fin à ses jours par pendaison.

Victime « décrochée »

Une patrouille du GSIN de la compagnie de gendarmerie de Castelnau-le-Lez qui se trouvait sur zone a foncé à l’adresse indiqué, dans le centre-ville du Crès et était sur place, dans les cinq minutes, tandis que les sapeurs-pompiers du Sdis 34 de Montpellier étaient en route, avec notamment un médecin.

Les gendarmes ont alors découvert que le quinquagénaire avait mis son projet à exécution : il s’était pendu dans un coin du garage. Ils ont réussi à le « décrocher » illico et, comme il respirait encore un peu, à pratiquer les premiers gestes de secours, jusqu’à l’arrivée du médecin des pompiers. Le désespéré a été sauvé et transporté aux urgences du CHU Lapeyronie, à Montpellier.

1 Comment

  1. Tout passe dans la vie, les journées et les douleurs, la roue finit toujours tourner, courage monsieur (et cette dame) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *