Panne à Montpellier : 800 étudiants privés d’eau

800 étudiants de la cité U de Boutonnet, à Montpellier, né décolèrent pas : ils sont privés d’eau depuis dimanche soir. « Nous avons eu une coupure dimanche soir, nous avons pensé que tout serait réparé rapidement, que c’était du provisoire. Lundi matin, je me suis inquiétée. Au Crous, on m’a certifié que l’entreprise idoine chargée de réparer l’incident avait été alertée et que tout rentrerait dans l’ordre mardi matin. Ce soir, la situation perdure, toujours pax d’eau au lavabo, impossible de prendre une douche », se désole une étudiante, contactée par Métropolitain.

Bouteilles d’eau distribuées

Cette absence d’eau tombe très mal, en pleine période de la vague de froid qui doit perdurer jusqu’à jeudi, avec des températures glaciales et sans doute de la neige. De l’eau chaude serait bienvenue pour ces étudiants, qui se sentent abandonnés. « J’ai appris ce soir que la réparation du réseau d’eau n’interviendra pas avant la semaine prochaine, contrairement à ce que le Crous nous a promis », témoigne cette étudiante, qui peut prendre des douches chez d’autres étudiantes, dont les studios ne sont pas impactés.

Selon le Crous, deux surpresseurs sont tombés en panne en deux jours. Deux appareils neufs ont été  commandés en urgence, mais, aux Pays-Bas, d’où le délai qui s’allonge pour qu’ils soient livrés, installés et testés, avant la remise en eau du circuit d’eau.

En attendant, le Crous distribue des bouteilles d’eau aux quelque 800 étudiants.

2 Comments

  1. On peut comprendre que ce n’est pas de leur faute mais de là à commander une pièce jusqu’au Pays-Bas alors qu’il y a urgence c’est quand même déplorable. Ensuite dire qu’ils distribué de l’eau aux étudiants alors que tel n’est pas le cas c’est ahurissant et irresponsable je trouve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *