Jésus, le spectacle : le Montpelliérain Olivier Blackstone au casting

Dévoilé le 17 octobre dernier au Palais des sports à Paris, le show « Jésus, de Nazareth à Jérusalem » a maintenant entamé sa tournée des Zéniths de France et sera à Montpellier, samedi 17 mars prochain pour deux représentations. L’occasion d’interviewer deux protagonistes de cette aventure musicale : Pascal Obispo, qui en a écrit la musique et Olivier Blackstone, interprète de l’apôtre Pierre et, on le précise, enfant du pays !

 Bonjour chers frères !

(rires) En chœur : Bonjour !

Comment, aujourd’hui, à l’heure du politiquement correct et des tensions religieuses palpables, proposer un spectacle grand public comme celui-ci ?

Pascal Obispo : Ce n’est pas un spectacle qui parle de religion. Il traite des trois dernières années de la vie de Jésus, alors que le christianisme n’est apparu que 4 siècles plus tard. Dans ce spectacle, on chante l’injustice mais aussi l’amour qui doit rester “grand public” et ne pas être réduit à une minorité. Le climat anxiogène ne doit pas nous détourner des belles histoires positives qui naissent tous les jours ici et ailleurs et qu’on a tendance à occulter. Jésus a fait des propositions pour améliorer la vie des gens. Bien sûr, il n’est pas le seul dans l’histoire de l’humanité. Mais son histoire m’a inspiré.

Olivier, vous incarnez Pierre, l’apôtre qui a renié le Christ trois fois… Pas trop dur à assumer ?

 Cela reste un personnage. Et puis, je nuance : j’incarne Pierre, l’homme, l’humble pêcheur qui vivait sous le joug romain, pas le saint auquel la religion fait écho. Son histoire, c’est celle d’un pêcheur qui se bat pour sa petite entreprise, affronte les difficultés économiques, se bat pour nourrir sa famille… Finalement, des questions toujours d’actualité pour beaucoup de nous à notre époque. Pour bien saisir la profondeur du personnage, je me suis inspiré des pêcheurs de Sète. J’ai observé leur routine, décortiqué leurs gestes…

En jouant à Montpellier, le 17 mars prochain vous revenez un peu chez vous…

 Ce n’est rien de le dire. J’habite à Montpellier depuis un peu plus de 15 ans. Enfin, dans une commune limitrophe que je tiendrai secrète pour éviter les mouvements de foule (rires). Sinon, je suis originaire d’Alès, dans le Gard. Donc oui, ici c’est un peu chez moi.

Vous avez aussi pas mal bourlingué.

Oui, même si je me considère comme un « garçon du sud », j’ai eu besoin, à un moment de ma vie, de voir ailleurs. Ainsi, j’ai vécu deux ans en Argentine, un peu en Angleterre pour perfectionner mon anglais, chanter dans les pubs, vivre un peu le son outre-Manche… Je suis rentré à Montpellier en 2001.

Ici, ça vous manquait ?

 Oh oui. Il faut parfois manquer de quelque chose pour en apprécier la valeur.

Et vous, Pascal, que connaissez-vous de notre région ?

Le soleil, la grand’place de la Comédie et ses cafés, le Zénith évidemment…Mais aussi, dans l’Aude, la commune d’Ouveillan, où je suis venu chanter plusieurs fois pour les Vendanges du cœur. Et Jean Paul Chaluleau, un ami journaliste et vigneron.

Olivier, on pouvait encore récemment vous croiser dans les bars de Montpellier. Et aujourd’hui ?

 Pour le moment, plus trop. La comédie musicale m’accapare à 100%. Mais en effet, ces dernières années, on peut dire que j’ai arpenté la région, c’est clair. J’ai fait des petits jobs, j’ai composé deux albums que j’ai présenté dans des bars, dans des petites salles de spectacle, j’ai aussi fait des « covers », donné des cours de guitare…

… Jusqu’au jour où Pascal Obispo vous contacte !

Pascal Obispo et Christophe Barratier. Ils m’ont fait contacter par leurs équipes pour me proposer d’auditionner. J’avoue que je n’ai pas hésité trop longtemps. J’y suis donc allé, presque par défi. Et j’ai été retenu. Depuis, on a bossé l’album en studio, on a tourné deux clips au Maroc et on a commencé la tournée des salles début janvier. Que du bonheur ! Je ne vous cache pas que je suis impatient de chanter ici, à Montpellier, le 17 mars prochain. Message pour vos lecteurs : on vous attend !

 

JESUS
DE NAZARETH A JERUSALEM
SAMEDI 17 MARS 2018 À 15H ET 20H30
ZENITH SUD - MONTPELLIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *