MHR, Top 14 : victoire étriquée sans panache sur Bordeaux-Bègles

En sport, on le dit très souvent : après un match, c’est la victoire qui compte, quelle que soit la manière. Le MHR a donc été victorieux de justesse, sur le score de 11 à 10 de l’Union Bordeaux-Bègles, ce samedi après-midi à l’Altrad Stadium, mais sans panache.

Ce fut un match terne, sans belles actions de jeu comme les Montpelliérains, leaders du Top 14 ont eu l’occasion de le montrer aux supporters -environ 10’000 fans dans les tribunes- depuis le début de la saison. En première mi-temps, ils ont même été dominés, puisqu’ils étaient menés 5 à 3. Et dès la première minute de la reprise, ils encaissaient même un essai, sous les huées du public !

Dur, dur. Il faut croire que le coach Van Cotter n’avait pas été assez en colère dans le vestiaire…Sentant le match leur échapper, le MHR a offert un bon sursaut, ne laissant pas échapper les visiteurs. Jusqu’à cette victoire étriquée qui lui permet de conserver sa place de leader du Top 14.

Pas un bon cru

Les protégés de Vern Cotter ont arraché la victoire sur un essai en coin de Serfontein, à la 61e. « C’était dur, mais on s’y attendait, a commenté sur Canal+ l’international français du MHR Louis Picamoles, privé des Bleus après sa virée nocturne écossaise, Après la première mi-temps qu’on fait, on est heureux de gagner. On fait une seconde période plus solide, même si on prend cet essai dès le début. On ne va pas cracher sur cette victoire, elle nous permet de rester leader. On est content et satisfait de ces quatre points. »

En résumé, ce ne fut pas un bon cru que ce MHR-Bordeaux. Les hommes du président Mohed Altrad devront montrer un autre visage plus offensif et plus convaincant samedi 3 mars à Agen (18h) et surtout samedi 10 mars (14h45) à l’Altrad Stadium face au Racing 92.

Un avant-match en fanfare à l’Altrad Stadium avant le match du MHR. Photo JMA. Métropolitain.
10’000 supporters à l’Altrad Stadium ce samedi. Photo JMA. Métropolitain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *