Montpellier-Nîmes : Deliveroo, une affaire qui roule

On a tous un moment comme ça où on a pas envie de faire à manger, pas le temps, ou juste une envie soudaine d’une pizza ou d’un plat de votre restaurant apprécié mais il est beaucoup trop loin et la flemme de se déplacer. Deliveroo est là pour ça.

L’argument est bien rôdé pour la startup anglaise, qui surfe sur la vague depuis novembre 2016, à Montpellier. On y voit des livreurs, pour la plupart étudiants, sur leur vélo ou leur trottinette, traverser les rues de l’Écusson pour livrer les commandes au plus vite. Pizza, thaï, indien, certes figurent au menu, mais les burgers figurent parmi les meilleures ventes.

En 30 minutes chrono

Après Montpellier, l’enseigne Deliveroo est implantée à Nîmes. Et c’est une course effrénée qui est lancée depuis quelques jours autour des arènes. Quelques bikers ont été recrutés en centre-ville pour y proposer le même concept. Des sprinters qui s’engagent de livrer votre commande en moins de 30 minutes chrono.

Comment ça marche ?

Pour effectuer une commande, le client doit se rendre sur www.deliveroo.fr ou sur l’application installée sur son smartphone. Grâce à la géolocalisation, le client peut voir les restaurants les plus proches qui proposent une livraison à vélo.

Deliverro prélève 30 % de la valeur du repas au restaurateur et 2,50 € auprès du client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *