Ganges : le braqueur bredouille tire un coup de feu

Un tabac-presse situé dans le centre-ville de Ganges a été la cible d’une tentative de hold up, ce mardi, peu après l’ouverture aux clients.

Un peu avant 7h en effet, un individu armé d’un révolver ou d’un pistolet a fait irruption dans le commerce, avec l’intention de se faire remettre le contenu de la caisse. Pour contraindre le buraliste de s’exécuter, le braqueur n’a pas hésité à tirer un coup de feu, sans que la balle ne l’atteigne, fort heureusement. Il s’est avéré qu’il s’agissait de grenaille. Mais, dans la foulée du tir, l’agresseur a quitté les lieux, à pied.

Identification criminelle

Du coup, il est reparti bredouille. Les gendarmes de la compagnie de Lodève ont installé des points de contrôles, quadrillant les routes autour de Ganges et ont effectué des patrouilles en ville, en vain.

Les techniciens en identification criminelle du groupement de gendarmerie de l’Hérault sont sur place pour isoler d’éventuelles traces scientifiques. L’enquête a été confiée par le parquet aux gendarmes de la section de recherches de Montpellier et de la brigade de recherches de Lodève. Ils ont saisi les bandes vidéos de caméras de vidéosurveillance et disposent du signalement du braqueur solitaire.

Interpellation

Dans l’après-midi, l’enquête s’est accélérée avec une opération qui n’est pas passée inaperçue dans une rue du centre-ville : les gendarmes ont investi un logement et ont interpellé manu-militari l’occupant, en le tirant hors d’une fenêtre du rez-de-chaussée ! Les enquêteurs étaient assistés du peloton de surveillance et d’intervention -Psig Sabre- de la compagnie de Lodève pour arrêter le suspect, rapidement conduit en garde à vue à la brigade territoriale.

Une interpellation destinée à « fermer des portes », c’est à dire à déterminer s’il s’agit bien du braqueur…

1 Comment

  1. Fermer des portes c’est bien, mais du coup, ils ont perdus la clé et l’ont sortis par la fenêtre c’est ça ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *