Sète : fuite de gaz criminelle, le McDonald’s confiné

D’importants moyens sont engagés ce dimanche soir sur l’avenue Gilbert Martelli, à Sète, pour colmater une fuite de gaz. Trente sapeurs-pompiers de Sète, Frontignan et Bouzigues sont engagés, ainsi que les policiers de la Sécurité publique du commissariat.

Le personnel et les clients du fast-food McDonald’s sont confinés depuis 17h45 ce dimanche, après que l’alerte ait été donnée aux pompiers. Les agents d’astreinte d’Engie sont également sur les lieux. Le protocole de fuite de gaz renforcée est activé jusqu’à nouvel ordre.

Conduite tronçonnée

Tous les intervenants ont fait une découverte inattendue dans le bâtiment de cette avenue, en face du fast-food qui est squatté depuis plusieurs semaines : la conduite de gaz de 4 bars a été volontairement tronçonnée à ras du sol. Un acte de vandalisme criminel, car il cette fuite de gaz importante aurait pu provoquer une explosion.

Ce bâtiment a été longtemps occupé par des Roms, récemment évacués par les forces de l’ordre pour permettre la réalisation d’un programme immobilier. Question : qui avait intérêt à vandaliser cette grosse conduite de gaz ? Pour quel but ?

À 20h, la fermeture de la conduite de gaz était en cours. Un périmètre de sécurité est toujours en place sur cette artère.

>> Tout est rentré dans l’ordre à 20h30. Le dispositif a été levé.

Les pompiers ont engagé de gros moyens ce soir. Photo Métropolitain.
L’avenue Gilbert Martelli interdite d’accès. Photo Métropolitain.
Pompiers et policiers autour du McDonald’s de Sète. Photo Métropolitain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *