Montpellier : un piéton blessé d’un coup de couteau

Que s’est-il passé dans la nuit de vendredi à ce samedi, sur la place des Martyrs de la Résistance, devant la préfecture de l’Hérault, dans l’Écusson, à Montpellier ? Vers 0h30, un piéton âgé de 19 ans a été pris à partie par un individu armé, pour des raisons indéterminées.

Tout a vite dégénéré : le jeune montpelliérain a reçu un coup de couteau. Fort heureusement, la lame n’a perforé qu’un muscle et n’a pas touché d’organe vital. L’agresseur a aussitôt pris la fuite à pied, abandonnant le blessé devant l’agence de La Poste du centre-ville.

Caméras de vidéosurveillance

La victime a été transportée aux urgences du CHU Lapeyronie. Les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault de permanence au commissariat central de Montpellier qui sont chargés de l’enquête ne disposent pas d’indices pour identifier l’agresseur. Il semble que les deux hommes ne se connaissaient pas, ce qui reste à vérifier par les enquêteurs.

La saisie et le visionnage des bandes des caméras de vidéosurveillance de la Ville de Montpellier installées sur cette place de l’Écusson permettront peut-être de faire progresser l’enquête.

12 Comments

    1. Encore des gauchistes alcoolisés. Il faut éliminer cette racaille, notre belle ville n’est plus sûre.

    2. Mais que fait la police? Voilà ce qui arrive avec les municipalités de gauche. Les islamogauchistes et les bolcheviks doivent être mis hors d’état de nuire!

    3. Ce n’est pas la police qui doit être mis en cause c’est tout simplement le laxisme de cette ville qui ne fait rien à tout niveau…

    1. tu as la solution de ne lire que MIDI LIBRE , tout y est merveilleux dans notre ville les articles sur la délinquance y sont exceptionnels c’est a croire que Saurel bosse a la rédaction
      qui plus est la censure fonctionne a deux lames résultat le compteur des réactions fait l’ascenseur .

  1. Hier après-midi j’étais à Béziers. Quel plaisir: une ville propre, calme, où on peut s’asseoir sur les allées sans être bousculé, agressé, insulté, mendié… Pour le coup je préfère maintenant Béziers que Montpellier, de loin… 🙂

  2. Saurel n’a rien du gauchiste. C’est un opportuniste vénal sans charisme qui ne fait que communiquer sur les thèmes porteurs. Il n’existe que par son réseau corporatiste et par ceux qui lui renvoient l’ascenseur suite aux magouilles immobilières qu’il a mis en place quand il était chargé de l’urbanisme ! Vive la République !

  3. Quand je lis les commentaires sous l’article je me demande si les gens écrivant ici sont des trolls ou si ils sont authentiquement cons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *