Ligue 1 : face à Guingamp, Montpellier veut poursuivre sa marche en avant

Montpellier (6e, 37 pts) reçoit Guingamp (10e, 33 pts) samedi à 20h au stade de la Mosson dans le cadre de la 26e journée de championnat. Après les succès face à Angers et à Metz, les hommes de Michel Der Zakarian entendent bien engranger une troisième victoire consécutive en Ligue 1. Une nécessité s’ils veulent décrocher la 5e place à la fin de la saison, objectif désormais clairement annoncé.

L’équipe retrouvée à Metz

Cela faisait longtemps que Montpellier n’avait pas bénéficié d’une semaine complète entre deux matchs. Après la victoire à Metz samedi dernier, les joueurs n’ont repris l’entraînement que mardi. De quoi travailler et revenir sur la bonne prestation des Pailladins en Lorraine. « Dans l’attitude et dans l’état d’esprit c’était très bien » salue Michel Der Zakarian, « Même si, à mon goût, on a concédé des occasions qu’on ne concédait pas en première partie de saison. Benjamin est intervenu 4-5 fois à bonne escient ». Ellyes Skhiri reconnaît qu’il s’agissait là d’une priorité : « C’était important de ne pas prendre de but. On avait à coeur de retrouver une solidité. Même si tout n’a pas été parfait on a eu un esprit conquérant et solidaire ».

Un clean sheet et trois points pris, le bilan du déplacement est positif pour l’entraîneur héraultais : « Il y a eu de bonnes choses dans le domaine offensif. On marque un joli but en récupérant très haut. C’est une grande satisfaction d’avoir gagné à l’extérieur et d’avoir montré de la solidité sur l’ensemble du match ».

La passe de trois

« On a bien démarré février. Il faut que l’on finisse bien pour bien se mettre dans la dernière ligne droite pour combattre avec les équipes qui sont avec nous pour la 5e place », Les objectifs sont clairement affichées par Michel Der Zakarian, « J’aimerai que l’on fasse carton plein. Pour l’instant on a jamais réussi à faire trois victoires d’affilée. Il faut qu’on arrive à le faire samedi soir déjà face à Guingamp et après pouvoir enchainer à Strasbourg qui est difficile à manoeuvrer à la Meinau ».

Un match auquel l’entraîneur montpelliérain assistera des tribunes. Expulsé face à Angers, Michel Der Zakarian a écopé de trois matches de suspension. Il manquera donc cette rencontre, la réception de Lyon, dimanche 4 mars et le déplacement à Lille, samedi 10 mars.

L’objectif de ce mois de février est bien sûr partagé par le groupe dont Ellyes Skhiri se fait le porte-voix « On a des adversaires qui sont sensés être à notre portée. On se doit de prendre des points. On a bien entamé les deux premières rencontres en prenant le maximum de point. L’objectif est très clair. Gagner Guingamp et enchainer une troisième victoire, ce que l’on a jamais réussi encore, pour s’accrocher dans cette lutte pour la 5e place ».

Le milieu de terrain poursuit : « Le coach est ambitieux et nous demande de l’être. À nous de maintenir les exigences au quotidien. Pour Montpellier, ce serait quelque chose d’incroyable d’être européen la saison prochaine. Si on peut faire quelque chose de beau, faisons-le ».

Guingamp, l’adversaire du jour

Si Montpellier est sur la bonne voie pour être européen, la route est encore très longue et passe par une victoire face à Guingamp. Chose qui ne sera pas évidente reconnait volontiers Michel Der Zakarian : « C’est une équipe qui a des qualités de contre indéniables avec des joueurs de rupture devant. Ils ont des bons joueurs, offensivement capables de contrer et de bien utiliser les espaces. Il va falloir que l’on soit vigilant dans ce domaine ». Les supporters amateurs de statistiques apprécieront le bilan de Guingamp à la Mosson dont la dernière victoire remonte à 1997. Depuis en 12 confrontations, les Bretons ont concédé cinq défaites et obtenus sept nuls.

En cas de victoire, les hommes d’Antoine Kambouaré reviendraient à un point de Montpellier. L’entraîneur, dont on connaît la combativité assez proche de celle Michel Der Zakarian, a annoncé la couleur en conférence de presse : « On va à Montpellier pour gagner le match, et c’est tout. Je veux continuer à prendre des points, même si je sais que ce match va être très difficile. Montpellier est un adversaire redoutable. Ils sont à un point de la cinquième place, à nous d’être solides et de faire le jeu ». Les Guingampais reste également sur deux victoires à l’extérieur en ce début d’année à Strasbourg et Rennes.

« Imposer notre jeu à domicile »

Autant dire que le secteur défensif devra être à la hauteur de sa réputation face aux flèches bretonnes. Ellyes Skhiri en a bien conscience : « Guingamp est une bonne équipe avec de grandes qualités offensives, beaucoup de vitesse et de percussion. À nous de réduire les espaces, d’être bien en bloc et d’imposer notre jeu à domicile, D’avoir plus de maitrise technique. Je pense que ce sera un beau match avec des buts. J’espère pour nous ». Du spectacle oui mais avec une victoire au bout alors.

>> Pratique : 26e journée de Ligue 1 Conforama, ce samedi 17 février à 20h au stade de la Mosson : Montpellier – Guingamp. Diffusé sur beIN Sports 6.

Montpellier : Lecomte, Pionnier – Aguilar, Congré, Hilton, Mukiélé, Poaty, Cozza – Sambia, Lasne, Skhiri, Dolly, Ammour – Ikoné, Sio, Mbenza, Camara, Ninga.

Guingamp : Johnsson, Caillard – Kerbrat, Eboa, Ikoko, Rebocho, Tabanou – Phiri, Benezet, Grenier, Didot, Coco, Deaux, Blas, Diallo – Briand, Thuram, Salibur, Ngbakoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *