Start-up : le gardois YSYmap sélectionné par EDF

La start-up gardoise, spécialisée dans le nucléaire, fait partie des huit sociétés innovantes retenues par l’opérateur national.

Entre octobre et décembre 2017, EDF a lancé son premier appel à projets national sur le démantèlement nucléaire à l’international, un marché sur lequel EDF veut devenir un acteur mondial. D’où la volonté du fournisseur de pouvoir proposer des solutions innovantes. Dans ce domaine, les startups de la région Occitanie se sont distinguées : sur huit entreprises sélectionnées -sur 156 candidatures et 19 finalistes-, trois sont des startups régionales, dont une installée dans le Gard, ISYmap.

Installé à Bagnols-sur-Cèze, ISYmap, pour Instrumentation SYstems for MAPping, développe des systèmes de mesure et de cartographie innovants pour l’investigation de zones sensibles, dont le nucléaire. Les systèmes proposés par la start-up fondée et dirigée par Marie-Anne Lissandre (7 personnes, levée de fonds prévue en 2018) permettent de mesurer et de visualiser instantanément les informations associées, tout en restant à distance de la zone d’intérêt.

Ses capteurs communicants, miniaturisés et géolocalisés sont couplés à un système de gestion des données. Ce système de mesure radiologique et de cartographie à distance est l’une des solutions retenues par EDF. YSYmap bénéficiera d’un partenariat industriel avec EDF avec une expérimentation de ses solutions.

Les autres lauréats régionaux

>> Simsoft Industry (Labège, Haute-Garonne) : start-up de l’intelligence artificielle, développe des assistants vocaux intelligents pour les techniciens de l’industrie 4.0. La solution présentée dans la catégorie Elaboration et actualisation du dossier de connaissance est l’outil DIVA (Dismantling Intelligent smart Voice Assistant), un assistant vocal intelligent pour les techniciens du nucléaire intervenant en milieux complexes.

>> TwinswHeel (Cahors et Lyon) : propose des solutions pour les techniciens en charge du démantèlement dans les tâches de transport. Ses droïdes permettent de seconder ouvriers et techniciens dans leurs tâches de logistiques, les rendant plus libres de leurs mouvements. Ils peuvent ainsi se recentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Coup de coeur du jury EDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *