Pickpockets du tramway à Montpellier : les commanditaires interpellés

Les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault, assistés de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante -OCLDI) venu de Paris, des policiers d’élite du RAID de l’antenne de Montpellier et de brigade de recherches et d’intervention -BRI- du SRPJ de Montpellier -150 hommes au total- ont lancé un coup de filet ce lundi matin dans une résidence hôtelière à Perpignan, pour déloger les commanditaires présumés d’un réseau organisé utilisant des adolescents et des adolescentes, spécialisés dans les vols à la tire, à Montpellier. Il s’agit de familles Bosniaques, dont dix-sept membres environ ont été placés en garde à vue.

Cette opération, à laquelle participe un escadron de gendarmes mobiles est supervisée par un juge d’instruction du tribunal de grande instance de Montpellier, où une information judiciaire était ouverte, notamment pour vol et escroquerie en bande organisée, traite des êtres humains et blanchiment.

Près de mille victimes en 2016

Ces jeunes pickpockets bien rodés aux techniques des vols en douceur des portefeuilles et des cartes bancaires sur des voyageurs, dans le tramway, ont dévalisé près de mille victimes en 2016, selon le nombre de plaintes enregistrées.

Les policiers étaient mobilisés sur cette affaire depuis de nombreux mois. Les mineurs étaient discrètement filés, afin de pouvoir remonter jusqu’aux commanditaires. De gros moyens de police ont été déployés. La plupart des jeunes pickpockets étaient récupérés dans des campements de Roms à Montpellier. Les familles à la tête de ce réseau, très mobiles, entouraient leurs déplacements d’un luxe de précaution, ce qui a rendu les investigations policières longues et difficiles.

>> Plus d’informations à suivre.

3 Comments

  1. J’aurais bien adressé un bravo aux forces de l’ordre pour leurs pugnaces actions, mais à quoi bon ?
    Les jugeaions de notre raie-publique avec l’appui des anars de service auront tôt fait de libérer cette engeance…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *